• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Salency : la fête de la Rosière est annulée après avoir perdu sa subvention

Une "rosière", toute de blanc vêtue et couronnée de fleurs. / © France 3 Picardie
Une "rosière", toute de blanc vêtue et couronnée de fleurs. / © France 3 Picardie

La retour de cette tradition, qui consacre le titre de jeune Rosière selon des critères de "pureté", devait se produire en juin dans cette commune de l'Oise. L'organisateur a annoncé ce mercredi renoncer à sa tenue.

Par ML

Elle devait se dérouler en juin prochain. La "fête de la Rosière", célébrant la "vertu" d'une jeune femme couronnée de fleurs, n'aura finalement pas lieu en 2019, a annoncé mercredi la Confrérie de Saint-Médard de Salency, confirmant une information du Courrier Picard. L'organisation était à l'origine du retour de cette tradition dans la commune de l'Oise, où elle ne s'était plus tenue depuis 1987. 
 

En août dernier, l'annonce de cet événement exaltant "la pureté des jeunes femmes" et souhaitant "mettre en valeur la féminité en milieu rural", selon les termes de son organisateur, avait suscité un mouvement d'indignation sur les réseaux sociaux et de la part de militants féministes. Une association, "Les effronté.e.s", avait alors lancé une pétition en ligne, pointant du doigt une "définition de la "vertu" [...] rétrograde et insultante" et récoltant plus de 37.000 signatures. 
 

La polémique avait alors poussé le conseil municipal de Salency à annuler une subvention de 1.800 euros initialement promise aux organisateurs. "Le maire de Salency a finalement décidé de renoncer à ce qui a forgé durant tant de siècles, l’identité de notre village !", regrette Bertrand Tribout, président la Confrérie de Saint-Médard, dans un communiqué. Il assure également qu'"en dépit de cette lamentable affaire, la tradition de la Rosière ne disparaîtra pas".


 

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus