Où et dans quelles conditions voyager cet été ?

Image d'illustration
Image d'illustration © V. Lesage MaxPPP. 2017

Le 4 juin, le gouvernement français a publié sa liste des pays, classés en vert, orange et rouge en fonction du degré de contamination à la Covid-19. Il répond à une recommandation de l’Union Européenne qui veut ainsi organiser la reprise du trafic aérien au sein de l'Europe. Si le pays de provenance est vert, orange ou rouge, les restrictions pour entrer en France seront plus ou moins importantes.  

Ce qu'il faut retenir, grosso modo, c'est que : tout passager immunisé (15 jours après sa deuxième dose de vaccin -ou- son unique dose s'il a eu la Covid-19) n'aura besoin, ni d'un test PCR de moins de 72 heures, ni d'un motif impérieux pour (re)venir en France, s'il arrive de la zone verte. 

Si bien que, si l'on veut éviter, à son retour de vacances, d'avoir une quarantaine, un test PCR à faire... Mieux vaut alors partir dans les pays verts d'autant plus qu'il est strictement déconseillé de partir hors Europe, à l'étranger, actuellement. 

Carte des pays verts, oranges et rouges par rapport au Covid-19, à l'été 2021
Carte des pays verts, oranges et rouges par rapport au Covid-19, à l'été 2021 © Gouvernement.fr

Mais attention, pour les vacances estivales, il faut encore tenir compte des règles des pays de destination. Petit tour d'horizon des règles des pays verts vers lesquels les aéroports de Beauvais et Lesquin proposent des destinations. 

Espagne. Les voyageurs du monde entier vaccinés sont bienvenus, et les Européens non vaccinés à condition qu'ils présentent un test PCR négatif. Si on arrive par avion, un document est à remplir pour le contrôle sanitaire aéroportuaire. 

Grèce. Déconfinement progressif, couvre-feu de 00.30 à 5.00. Conditions d'accueil des ressortissants étrangers et français notamment à Lire ici

Italie. En provenance de France : test PCR négatif et se signaler dès l'arrivée à l'autorité sanitaire régionale (consultez la liste des ASL par région). Attention, selon les régions italiennes, le test PCR demandé doit être daté de -48h ou de -72h.

Portugal. Autorisation de séjours touristiques pour les personnes venant de pays de l'UE ayant une incidence du coronavirus "inférieure à 500 cas pour 100 000 habitants". Avant l'embarquement, un test PCR négatif de moins de 72 heures. 

Et de l'autre côté de la Méditerranée, mais en orange actuellement

Maroc. Réouverture des frontières partiellement le 15 juin date à laquelle Beauvais-Tillé rouvre des lignes aériennes pour le Maroc. Actuellement, il reste conseillé de reporter tout projet de déplacement vers le Maroc.

Algérie. Actuellement, frontières terrestre et maritime fermées. Aériennes ouvertes depuis le 1er juin. Deux vols depuis Paris, un depuis Marseille. Test PCR, fiche sanitaire et confinement de 5 jours en hôtel nécessaires. 

"La levée des mesures de restrictions de circulation en France s’est accompagnée d’une nette reprise de la fréquentation , notamment depuis les ponts du mois de mai, vers les destinations du sud de la France (Corse, Montpellier, Perpignan, Nice, Marseille, Bordeaux, Toulouse. Le trafic vers l’Europe reprend progressivement en ce mois de juin. La plupart de nos destinations « Europe » ont repris ou vont reprendre au cours de ce mois de juin ; les dessertes vers l’Espagne (Malaga) et les îles (Baléares, Canaries) ont déjà repris, tout comme Faro (Portugal), la Sicile, la Sardaigne et la Grèce (Corfou, Rhodes, Kos, Héraklion)", explique Edouard Aulanier, à l'aéroport de Lesquin. 

L'aéroport de Lesquin doit enfin avoir confirmation dans les prochaines heures de la reprise des vols vers le Maroc au cours de la 2e quinzaine de juin : Agadir, Casablanca, Marrakech, Nador, Oujda et la nouvelle ligne vers Fès sont prévues.

Voir aussi les destinations de l'aéroport de Beauvais

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société aéroport de lille-lesquin économie transports aéroport beauvais-tillé transports aériens