A Arras, Eleonore Laloux, trisomique et candidate sur une liste municipale : “Je suis positive, carrée et déterminée”

Eleonore Laloux, en 2014 / © DENIS CHARLET / AFP
Eleonore Laloux, en 2014 / © DENIS CHARLET / AFP

Frédéric Leturque, maire Les Centristes d'Arras a annoncé la présence d'Eleonore Laloux sur sa liste pour les municipales. En cas de victoire de leur liste, elle serait la première personne atteinte de trisomie à être élue dans une grande ville française. 

Par Emmanuel Magdelaine

"Je veux amener du pep's et de la couleur à Arras", affirme Eleonore Laloux, sur la liste du maire sortant Frédéric Leturque "Arras pour vous". Elle pourrait être la première femme atteinte de trisomie 21 élue dans une grande ville française. "On en parle pas assez d'inclusion, ce sera l'occasion d'en faire plus", s'engage-t-elle alors qu'elle veut améliorer l'accessiblité à Arras. Le jeune femme est fière de cette candidature aux municipales : "C'est une fierté. J'ai hâte d'être élue. (...) Je suis positive, carrée et déterminée. Je suis une fille qui sait ce qu'elle veut."

"Je suis positive, carrée et determinée."


Son autre combat ? La propreté. "Je suis partie à Londres l'année dernière et cela n'avait rien à voir avec Arras, c'était propre. Ici c'est un manque de respect, il y a des crachats et des excréments dans la rue. Moi, un simple détail m'insupporte." Si elle se défend d'être perfectionniste, elle ne sera pas là pour faire de la figuration et entend bien améliorer l'état des rues de la ville. Lors de la présentation à la presse, Éléonore Laloux a notamment évoqué la création d'un parc pour les chiens.
 

Un fierté pour le maire sortant Frédéric Teturque


Le maire sortant (Les Centristes) a annoncé la candidature d'Eleonore Laloux ce vendredi matin : "Il y a 2 ans, j’avais eu une discussion avec Eléonore en lui disant « au regard de tout ce que tu fais pour la ville, as-tu déjà pensé à être candidate avec moi pour les élections municipales ?, écrit-il sur sa page Facebook. Elle y a réfléchi et elle est là aujourd’hui !»

Eleonore Laloux, 34 ans, sera en position éligible sur la liste "Arras pour vous" :  "Nous souhaitons qu’elle soit élue, qu’elle apporte son courage et son regard. Ce sera un enrichissement mutuel. (...) Elle ne sera pas une élue comme les autres, mais elle sera une élue à part entière. Eléonore sera accompagnée par Sylvie Noclercq, sa marraine de cœur en quelque sorte. Nous serons également accompagnés et coachés pour relever ce défi ensemble." 
 

 

Eleonore Laloux, une figure locale 


Eléonore Laloux est connue à Arras. Elle milite depuis de nombreuses années pour l'inclusion des personnes porteuses de trisomie 21 dans la société. Elle est porte-parole de l’association «Les amis d’Eléonore», qui lutte contre la stigmatisation. "Beaucoup de gens m'interpellent et me félicitent, ça me fait plaisir et me touche beaucoup", témoigne la potentielle future conseillère municipale qui n'est pas impressionnée par la perspective de prendre des responsabilités politiques.
 


Elle a notamment écrit un livre "Triso, et alors" en 2014. "Je ne suis pas un poison […] J’ai un chromosome en plus, c’est tout", raconte-t-elle pour répondre à ceux qui ont un regard négatif sur sa différence. Elle intervient régulièrement dans les médias et a rencontré de nombreux hommes politiques ces dernières années.

Elle travaille à l'hôpital d'Arras comme agent administrative et vit dans l’Îlot Bon Secours, une résidence arrageoise très novatrice dans laquelle on trouve des logements sociaux, des logements pour les personnes âgées et des personnes trisomiques comme Éléonore Laloux. Un projet porté par son père Emmanuel Laloux et qui a fait l'objet d'un film documentaire “J'irai décrocher la lune”, de Laurent Boileau, au cinéma le 18 mars prochain. 
 
J'IRAI DECROCHER LA LUNE Bande Annonce (2020)
 

Eleonore Laloux sera-t-elle la première femme atteinte de Trisomie 21, élue dans un conseil municipale en France ? En Espagne, entre 2013 et 2015, une femme atteinte de Trisomie 21 a été élue au conseil communal de Valladolid. 




 

Sur le même sujet

Les + Lus