Des promeneurs découvrent 40 kg cocaïne sur la plage de Berck et ce n'est pas la première fois

Publié le Mis à jour le
Écrit par Baptiste Mezerette avec AFP

Plusieurs pains de cocaïne, pesant un total de 40 kg, ont été retrouvés sur la plage de Berck, jeudi 26 et vendredi 27 mai. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Coquelles, afin de déterminer l'origine de cette drogue.

La mer a-t-elle livré toute la drogue ? Ce vendredi 27 mai, un couple de promeneurs a découvert plusieurs pains de cocaïne sur la plage de Berck. Déjà, la veille, une personne s'était retrouvée face à des sachets de poudre blanche échoués au même endroit. Au total, cela représente 40 kg de drogue, selon le procureur adjoint de Boulogne-sur-Mer, Patrick Leleu. N'est-ce que le début de ces découvertes ?

Les trois promeneurs ont alerté la police et les pains de cocaïne ont été remis aux forces de l'ordre. Le parquet a saisi la police judiciaire de Coquelles. L'enquête devrait déterminer l'origine de cette substance illicite.

Ce n'est pas la première fois que des pains de drogue se retrouvent sur le littoral du Pas-de-Calais. En septembre dernier déjà, une douzaine de pains de cocaïne avaient été découverts sur plusieurs plages, entre Ambleteuse et le Cap Gris-Nez. Valeur estimée du butin : 700.000 euros. De quoi attirer la convoitise de promeneurs inhabituels.

Des précédents sur le littoral

Sur place, les gendarmes avaient d'ailleurs renforcé les patrouilles dans le secteur pour éviter la récupération d'autres pains de cocaïne par des "touristes". A cette occasion, le Procureur adjoint de Boulogne-sur-Mer rappelait quelques indications en cas de découverte du genre. "Il faut soit prévenir les forces de l’ordre ou bien ramener le “pain” à la gendarmerie la plus proche". Dans le cas contraire, vous risquez d'être poursuivi pour détention de produit stupéfiant.

À partir de novembre 2019, de très nombreux ballots de cocaïne avaient aussi été retrouvés sur le littoral atlantique, pour un total estimé de 1.600 kg et venant de Colombie, selon le parquet de Rennes. En mai 2021, ce sont près de 70 kg de cocaïne qui avaient été localisés sur une plage de Saint-Germain-sur-Ay, dans la Manche, sur la côte ouest du Cotentin.