Piétons percutés par une voiture à Berck-sur-Mer : le pronostic vital d’une victime toujours engagé

Neuf des douze victimes sont toujours prises en charge dans différents hôpitaux de la région. Le pronostic vital de l'une d'entre elles, hospitalisée au CHU de Lille, est toujours engagé.

Au surlendemain de l’accident ayant fait 12 victimes dans le centre-ville de Berck-sur-Mer, 9 personnes sont toujours hospitalisées dans trois hôpitaux de la région.

Parmi celles-ci, le conducteur de 76 ans à l’origine de l’accident et sa compagne passagère du véhicule. Trois personnes, légèrement blessées, ont pu regagner leur domicile dimanche 23 avril dans la journée.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme au volant de la voiture automatique aurait confondu la pédale d’accélération et de frein.

Le pronostic vital d'une victime toujours engagé

Parmi les 9 personnes toujours hospitalisées, 5 sont prises en charge au centre hospitalier de Montreuil-sur-Mer, 2 à Boulogne-sur-Mer et 2 au CHU de Lille.

Les victimes sont au nombre de 12, y compris une enfant de six ans traumatisée d’avoir vu ses parents victimes de l’accident.

Communiqué du procureur de la République de Boulogne-sur-Mer

Ces deux victimes, les plus gravement touchées, avaient été héliportées quelques minutes après avoir été percutées au croisement des rues de l’Impératrice et rue du docteur Ménard à Berck-sur-Mer, samedi 22 avril 2023.

Contacté, le parquet de Boulogne-sur-Mer nous indique qu’une des deux personnes prises en charge à Lille a toujours son pronostic vital engagé.

Le conducteur n’a pas encore été entendu

L’homme de 76 ans, légèrement blessé après l’intervention d’un témoin qui a voulu stopper le véhicule, a été transporté à l’hôpital. Dépisté négatif à l’alcool et aux stupéfiants, le mis en cause n’a pour l’heure pas été entendu par les enquêteurs.

Une enquête en flagrance a été ouverte par le procureur de Boulogne-sur-Mer du chef de blessures involontaires par conducteur et défaut de maîtrise.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité