Richebourg : faut-il renommer la rue du Cul-Tout-Nud ?

Certains n'en peuvent plus, d'autres s'en amusent. Les habitats de la rue du cul tout nud à Richebourg n'arrivent pas à s'accorder sur le devenir de la ruelle.

Située à l'écart du village de Richebourg, presque cachée, pour la découvrir il faut être curieux. Pourtant ce n'est pas légende ni une mauvaise blague : la rue du Cul-Tout-Nud existe bel et bien. L'inscription figure seulement sur une pierre, dissimulée derrière quelques branchages.

"Il y a eu régulièrement des panneaux mais ils sont démontés systématiquement. Je pense qu'ils doivent orner des cabinet de toilettes dans des maison...", imagine Jean-Michel Basseur, un habitant de la rue.
 

>> Anaïs Hanquet et Jean-Pascal Crinon

Un nom hors du commun qui faire rire tous les passants. Mais certains riverains n'en peuvent plus. Cela fait 35 ans que Jean-Michel vit ici et pour lui, la blague a assez durée.

 

Moqueries et quolibets


"A chaque fois que vous devez donner votre nom de rue dans un magasin, tout de suite c'est les sourires, les quolibets, les moqueries...", poursuit-il. Le riverain envisage de lancer un pétition pour changer le nom de sa rue.

Hors de question pour Jean-Jacques, son voisin. Pour lui la rue du Cul-Tout-Nud fait parti du patrimoine, il connaît d'ailleurs la légende par coeur. Selon lui, l'origine de ce nom remonte à la première guerre mondiale.

"Ici, c'était des marais et les femmes devaient les traverser pour se rendre au travail en levant leur robe. Sauf qu'à l'époque, les gens ne portaient pas de culottes. Moi ca me fait rire et quand j'ai des gens au téléphone à qui je dois donner mon adresse, ils rigolent aussi", argue Jean-Jacques Lenglet, un autre habitant de la rue.

Changement ou non, le débat est lancé dans ce village. La maire devra trancher dans les mois à venir.

 
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité