Trois adolescents jugés au tribunal pour enfants de Béthune pour avoir torturé et tué des animaux

Publié le
Écrit par Emmanuel Pall .

Les adolescents, mineurs, encourent jusqu'à trois ans de prison et 45 000 euros d’amende pour sévices et actes de cruauté envers une trentaine d'animaux.

Le 24 février 2021, à Leforest, dans le Pas-de-Calais, un octogénaire propriétaire de poules, oies, coqs, chevreaux, âne, poney a vécu l'horreur avec la découverte de plusieurs de ses animaux morts, égorgés, visiblement victimes de sévices préalables.



Pendant plusieurs jours la même angoisse : découvrir de nouveaux animaux morts dans son pré. A l'origine des faits trois adolescents, aujourd'hui âgés de 16 ans et jugés devant le tribunal pour enfants de Béthune. Ils encourent trois ans de prison et 45 000 euros d'amende

Leur procès se déroulera à partir de ce 6 octobre à Béthune. Citée par la Semaine dans le Boulonnais, l’association Stéphane Lamart, partie civile, donne un aperçu de ce qui a pu se passer. Les poules du propriétaire « ont été égorgées, son bouc avait un couteau planté dans la bouche et les cornes brisées. Son âne a été retrouvé seul, allongé sur le flanc avec la gueule cassée et sa longe accrochée aux pattes. Une quinzaine d’oies, poules, coqs et chevreaux étaient morts, alignés. Son poney qui était dans le pré depuis plus d’une vingtaine d’années a lui aussi été retrouvé sans vie, sauvagement égorgé».



Les trois adolescents ont été confondus après les aveux de l'un d'eux auprès de son père qui a transmis aux autorités. Ils ont été arrêtés fin mars 2021 et ont reconnu les faits durant leurs auditions.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité