Elle lègue plus d'un million d'euros à Boulogne-sur-Mer et à Médecins du monde

© Wikimedia Commons & MAXPPP
© Wikimedia Commons & MAXPPP

L'héritage, dont la somme exacte n'est pas connue, va être partagée entre la ville et l'organisation.

Par Quentin Vasseur

C'est un geste qui va faire du bien, que ce soit à la ville de Boulogne-sur-Mer (plus précisément son action sociale) qu'à l'organisation Médecins du monde, tous les deux légataires d'un héritage pas commun. Une Boulonnaise, décédée en 2011, leur a légué "à parts égales" l'équivalent d'au moins un million d'euros, selon une information de La Voix du Nord confirmée auprès de la mairie. 
 

Une assurance-vie, une maison, des actions...


Cette somme se répartit entre une assurance maladie, d'une valeur de 808 655 euros ainsi que d'un appartement boulevard Sainte-Beuve - le long de la mer - estimé à 180 000 euros. 

À cela s'ajoute un porte-feuilles d'actions, avec des valeurs qui dépendront de leur vente, et de plusieurs comptes courants dont la somme n'a pas été communiquée. 
 

Sept ans de procédure notariale


Si on en parle aujourd'hui, alors que cette dame est décédée en avril 2011 à Saint-Martin-Boulogne, c'est parce que ce legs a été officiellement accepté au cours de la dernière délibération du conseil municipal, le 28 juin. Il a fallu près de sept ans pour s'assurer de la légalité du testament, en vérifiant notamment si la donatrice n'avait aucun héritier.

Reste à répartir le legs entre l'organisation et la ville, ce qui "fera l'objet de négociations" précise-t-on à la mairie.
 

Les + Lus