Nausicaá : des poissons au compte goutte

Comment les différents poissons sont arrivés petit à petit dans le grand bassin de Nausicaá. Récit en images. 

© Guye Drollet / Max PPP
Créer un bassin de 10 000 m3, représentant la faune et la flore des hautes-mers, comme autour de l'Île de Malpelo en Colombie, qui a été prise comme modèle, tel est le défi du grand Nausicaá.

Pour peupler cet aquarium géant, il a fallu chercher et élever des poissons. Le moins possible en milieu naturel. Puis les acclimater, dans les réserves du centre national de la mer, à Boulogne.

Nausicaá : des poissons au compte goutte



Depuis janvier 2018, chaque semaine a vu son lot de congénères rejoindre les deux premiers poissons du bassin, des labres nettoyeurs : des sardines, des maquereaux, des mérous, des méduses dorées, et les requins marteaux.

Ces poissons vont continuer de grandir, pour un spectacle toujours renouvelé.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nausicaà loisirs sorties et loisirs