VIDEO. Wimereux : un nageur sauve un petit garçon coincé dans des rochers encerclés par la mer

Un enfant imprudent, dont on ignore l'âge, a été sauvé de justesse ce dimanche à Wimereux en pleine tempête. 

Le drame a été évité de peu. Ce dimanche matin, Steve Stievenart s'entraînait face à la digue de Wimereux quand il a aperçu un enfant sur les rochers. Coincé. Sa mère lui criait de revenir. Mais la mer est montée trop vite. Elle a encerclé les rochers.

A ce moment de la matinée, le temps était à la tempête. La pleine mer est dans deux heures mais l'eau monte vite et le vent souffle à plus de 100km/h.

"Tout est allé très vite, raconte le nageur-sauveteur. L'enfant n'arrivait pas à revenir. Je craignais qu'il tombe, poussé par une vague. Le rocher était en train d'être submergé par les vagues". 
 

Sain et sauf
 


Un ami a filmé la scène sur Instagram, repérée par La Voix du Nord. Steve Stievenart ramène l'enfant en le prenant sur son dos. Il est sain et sauf et retrouve sa mère. "Ils m'ont remercié et sont partis tout de suite", raconte-t-il. Les pompiers n'ont pas eu à intervenir. Plus de peur que de mal. 

Le nageur qui se prépare en ce moment pour le tour de Manhattan à la nage, affime que c'est la deuxième fois cette année qu'il sauve quelqu'un de la noyade. Il s'en sort cette fois avec simplement quelques égratignures. 

 
Qui est Steve Stievenart ?
Ce sportif, originaire d’Abbeville, n’est pas un inconnu pour ceux qui suivent les traversées de la Manche à la nage. En septembre dernier, le Wimereusien a réussi la traversée du détroit à la nage entre Douvres et Calais.

Un exploit réussi en 21 heures. Mais il a dû renoncer à la traversée aller-retour qu’il visait ! Il s’entraîne actuellement pour le tour de Manhattan à la nage, en juin prochain.

 
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité