• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

“C'est un lâcher de déchets” : quand les écologistes de Calais montent au créneau contre un lâcher de ballons

Photo d'illustration. / © DR
Photo d'illustration. / © DR

Un événement qui "manque cruellement de sensibilité écologique" ou un lâcher de ballons biodégradables "sans danger pour l'environnement" ? Le débat fait rage depuis quelques jours entre les militants écologistes et une association calaisienne qui défend son rendez-vous annuel.

Par France 3 Côte d'Opale

L'événement a lieu tous les ans à cette période mais cette fois, il est la cible de toutes les critiques. Le "lâcher de ballons poétique", organisé ce samedi 9 mars par l'association l'Orange Bleue à Calais, n'est vraiment pas du goût des écologistes qui l'ont comparé à un "lâcher de déchets".
 

L' Orange Bleue Calais

L' Orange Bleue Calais, Calais (Calais, France). 134 likes. Spectacle, Cabaret, Poésie..


"L’heure est trop grave pour continuer à minimiser les conséquences d’actions néfastes à la biodiversité, ou à rejeter la faute sur ceux qui feraient pire", affirme l'association Citoyennes et citoyens de Calais pour le climat dans une pétition en ligne qui a recueilli 772 signatures, 24 heures après son lancement.

De son côté, l'Orange Bleue défend un événement régulier qui n'avait jusque là fait l'objet d'aucune critique, affirmant que les ballons utilisés sont biodégradables et donc sans danger pour la biodiversité. Que nenni, répondent les écologistes : "L’Orange Bleue semble ignorer les ravages provoqués le temps de leur décomposition : oiseaux marins et poissons étouffés ou piégés, dégradation esthétique du paysage". Ils affirment, statistiques à l'appui, que "80% des déchets retrouvés [en mer] sont des déchets plastiques" et que la mortalité des oiseaux marins du fait de l’absorption de ces déchets est en hausse.

 

Des messages "agressifs"


Et la page Facebook de l'événement a été inondée de messages hostiles au lâcher de ballons. "Il faut réunir des preuves pour porter plainte au titre de l'article L541-46 du Code de l'Environnement et de l’article R632-1 du code pénal", propose un internaute. Même si l'association écologiste calaisienne ne va pas aussi loin : "Nous ne voulons pas faire interdire ce rassemblement, mais simplement que l’association l'Orange Bleue mette en place une alternative respectueuse de la planète".
 

Les membres de l'Orange Bleue se disent, eux, "harcelés" par les nombreux militants qui ont exprimé leur hostilité au projet. "Ces messages sont dupliqués, ils font partie d'une sorte de mailing organisé et il y a des messages extrêmement agressifs où nous sommes menacés, traités d'assassins. Il y a toute une démesure qui à la fois nous inquiète et n'est pas du tout à la mesure de l'enjeu écologique que ces gens comptent défendre", déplore Fernand Rolet, membre de l'association au micro de Radio 6.

Pour l'heure, l'événement est maintenu, même si les écologistes plaident toujours pour trouver un terrain d'entente avec l'Orange Bleue. D'autant qu'un ramassage de déchets a eu lieu il y a une semaine sur la même plage où est prévue ce lâcher de ballons.

 

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus