VIDÉO. Calais : les nouveaux bus gratuits ont la cote

Il est même difficile de se trouver une place dans certains d'entre eux.

Par Q.V avec Yves Asernal

Après Dunkerque, la gratuité des bus se répand un peu plus sur la Côte d'Opale : c'est désormais au tour de la ville de Calais de s'y mettre : la date de mise en place a même été avancée pour coller aux fêtes, elle devait être prévue en janvier.
 

Depuis samedi, les bus connaissent donc un succès retentissant, au risque d'être pris d'assaut. "Je suis un peu plus riche parce que j'ai 4,40 euros tous les jours !", glisse une usagère, tandis que pour une autre, "ça change tout puisque comme j'ai une famille nombreuse, ça me fait gagner 30 euros par mois !"
 
Calais : les nouveaux bus gratuits ont la côte
Daniel Roussel, Directeur de SITAC/ Calais Opale Bus ; Kathy Lambert, Commerçante ; Hélène Vancayezeele, Commerçante - France 3 Nord-Pas-de-Calais - Reportage d'Yves Asernal et Flavien Bellouti. Montage d'Alexis Chantoiseau.

La ville de Calais s'est dotée pour l'occasion de huit nouveaux bus articulés, et de 22 nouveaux chauffeurs. Coût total : 900 000 euros compensés par l'agglomération. 
 

Difficile, pour l'heure, de chiffrer le succès du dispositif, mais un précédent test a déjà été réalisé "lors des vacances de Pâques, sur une période de 14 jours, où la fréquentation avait été en augmentation de 50 à 70%" indique Daniel Roussel, directeur de SITAC.

Sinon, pour ceux qui ne rechignent pas à payer (de 6,50 à 9,50 euros), il y a désormais un autre transport en commun à Calais : son dragon.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus