Trail de la Côte d'Opale : les 5000 places mises en vente s'envolent en 20 minutes !

Il fallait être devant votre écran à 18 heures pétantes, jeudi, lorsque les premières places du Trail de la Côte d'Opale ont été mises en vente. 

© MAXPPP
Le Trail de la Côte d'Opale, victime de son succès ? "Au bout de trente minutes" il y avait plus rien !" assure Franck Viandier, l'organisateur de la compétition.

Les 5000 places mises en vente jeudi 18 janvier à 18 heures sont parties très vite. "Hier, on avait 10.000 personnes sur le site en même temps".

Pour nous, c'est un moment très chaud


À titre de comparaison, "l'année dernière, c'était une heure". Mais à la différence des éditions 2016 et 2017, où le site avait été surchargé, cette fois-ci, c'était "plus rapide parce qu'on a un meilleur système informatique."

"Pour nous, c'est un moment très chaud" note Franck Viandier. Et dans ces cas là, "c'est les premiers servis", et certains sont avantagés : "Les Belges ont un meilleur réseau informatique" ajoute-t-il

Une deuxième session prévue


Mais que ceux qui ont raté le créneau, il reste encore un espoir puisqu'au total, ce sont 7000 coureurs qui seront alignés à Wissant, en septembre.

D'autres places seront réparties entre les différents partenaires de la course, puis une seconde session sera mise en place "fin mars" avec 1000 à 1500 nouvelles places. "Pour ceux qui l'ont raté, ça leur laisse une chance mais ça va partir vite, en 20 minutes il y aura plus rien".

Comptez 20 euros pour la course la moins chère, 50 euros pour la plus coûteuse. Et si votre connexion vous fait faux bond le jour J, il restera une dernière solution : la liste d'attente.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
côte d'opale trail sport