Football : Lens bat l'OM et remonte à la 7e place de Ligue 1

Victorieux de l'OM (1-0) mercredi soir lors d'un match en retard de la 9e journée de Ligue 1, les Lensois sont 7e à un point de leur adversaire du jour.

Le Lensois Gael Kakuta (en noir) au duel avec le Marseillais Pape Gueye.
Le Lensois Gael Kakuta (en noir) au duel avec le Marseillais Pape Gueye. © NICOLAS TUCAT / AFP

Lens a retrouvé la victoire mercredi soir contre l'OM, qui s'enfonce dans la crise. Après trois matches sans victoire, dont deux défaites (Strasbourg et Lyon) et un nul (Nantes), Lens l'a emporté sur le plus petit des scores face à Marseille lors d'un match en retard de la 9e journée de Ligue 1.

Ce match d'une faible qualité footballistique place Lens à la septième position, un point et une place derrière l'OM, 6e. Promu cette année, le club du Pas-de-Calais voit la perspective d'une relégation de plus en plus floue. "Le maintien se précise ? Oui, mais il faut encore aller chercher des points, travailler sérieusement, ce que font déjà les joueurs. Je sais qu'on a 31 points, qu'on avance et qu'il faut continuer. A la 20e journée, c'est plutôt confortable mais continuons à être ambitieux", tempère Franck Haise, l'entraîneur de Lens.

La première mi-temps fut un enchaînement d'erreurs techniques et de choix douteux. "En première période, on a manqué un peu de justesse technique pour aller plus loin", estime Franck Haise. Après la pause, Lens, qui n'avait pas tenté grand-chose lors du premier acte, est venu un peu plus haut dans le camp marseillais, comme pour voir s'il n'y avait pas un peu plus qu'un point à prendre face à cet OM exsangue. De frappe à côté en tête déviée, le danger s'est petit à petit rapproché.

"Vous nous faîtes honte" : les supporters de l'OM mécontents

Et, presque sans surprise, l'OM a très vite craqué, avant même l'heure de jeu, sur un coup de tête de Banza bien servi par Haïdara (59e). Peu après, les entrées en jeu de Dimitri Payet, Radonjic ou Khaoui n'ont rien changé. Quelques frappes sans grand danger sont venues gonfler les lignes de chiffres mais Lens n'a pas spécialement tremblé pour boucler sa victoire, qui aurait pu être plus large sans un grand Mandanda face à Kalimuendo (85e, 90e+ 1).

Le Vélodrome, vide de spectateurs, affichait des messages peu amènes envers les joueurs locaux. "Vous êtes dégueulasses""Vous nous faîtes honte", avaient inscrit les supporters de l'OM sur des banderoles. Nul doute que ce n'est pas le résultat d'hier qui va les satisfaire.
  
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport rc lens