Il fuient un contrôle sur l'A1 et sèment les gendarmes au terme d'une dangereuse course-poursuite

Publié le Mis à jour le
Écrit par TM
(Illustration)
(Illustration) © MAXPPP

Deux individus sont parvenus à s'échapper à pied après avoir abandonné leur véhicule, au terme d'une longue et dangereuse course-poursuite avec les gendarmes, mardi après-midi entre Fresnes-les-Montauban et Beaurains. 

Deux individus à bord d'un véhicule ont été pris en chasse par les gendarmes, mardi après-midi sur l'Autoroute A1, après avoir refusé un contrôle au péage de Fresnes-les-Montauban. Une information de La Voix du Nord confirmée par une source proche de l'enquête. 

Vers 16h30, des militaires ont voulu contrôler une Audi A4 au péage de Fresnes-les-Montauban, sur l'A1. Le véhicule a ralenti, avant de réaccélérer brusquement en direction du gendarme, qui a dû s'écarter pour ne pas être percuté.


Barrières brisées et voiture percutée


L'Audi est sortie de l'autoroute à Bapaume, en brisant les barrière de péage, avant d'emprunter la D917 en direction de Beaurains. Sur sa route, la voiture en fuite a eu les deux pneus avant crevés par une herse déployée par des gendarmes dans la commune de Mercatel

Arrivée à Beaurains, l'Audi a brisé deux barrières de sécurité aux abords d'une école, sans faire de blessé, puis a repris sa route. Les fuyards ont ensuite percuté une Peugeot 307 en stationnement rue du Hameau des Epices, avant d'abandonner leur véhicule au stade de Beaurains, et de prendre la fuite à pied.

Ils sont toujours recherchés par les forces de l'ordre ce mercredi. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.