Inondations dans le Pas-de-Calais. Gabriel Attal revient et annonce le versement d'aides européennes

Ce vendredi 17 mai 2024, le Premier ministre se déplace dans le Pas-de-Calais auprès des sinistrés de novembre 2023 et janvier 2024. Il a d'ores et déjà annoncé le versement prochain de 47 millions d'euros d'aides européennes pour financer des projets visant à limiter ou réduire le risque de prochaines inondations.

Dans un entretien à la presse régionale, Gabriel Attal explique que ces 47 millions vont "soutenir les collectivités, dont les projets n'avaient pas encore trouvé de financeurs pour des raisons juridiques".

À la veille de sa quatrième visite, vendredi, dans le Pas-de-Calais à la suite à ces inondations, il cite, dans cette interview à La Voix du Nord, la rénovation de sections de wateringues (les fossés de drainage de cette zone de polder), la remise en état des remparts de Montreuil-sur-Mer et le soutien au service départemental d'incendie et de secours pour renforcer ses équipements.

100 chantiers avant l'hiver prochain

Alors que la gouvernance de l'eau dans cette zone vulnérable au changement climatique fait débat depuis le début de ces crues historiques, le Premier ministre annonce également la création de trois "établissements territoriaux de bassin" d'ici janvier 2025. Une mesure qui devrait permettre selon lui "un gain massif d'efficacité en supprimant une couche administrative".

Par ailleurs, dans cet entretien, le Premier ministre annonce le dépôt de 36 projets de rachat de maisons sinistrées et que 98 opérations de travaux, "à effectuer avant l'hiver prochain", seront financées jusqu'à 80% par l'Etat.

Avec AFP

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité