La mairie veut détruire leurs chalets de Blériot-Plage, les propriétaires manifestent

Dimanche 7 février, les propriétaires de chalets menacés de destructions ont manifesté leur colère à Blériot-Plage, dans la commune de Sangatte. Leur combat dure depuis plusieurs dizaines d'années.

Manifestation, dimanche 7 février, des propriétaires de chalets de Blériot-Plage.
Manifestation, dimanche 7 février, des propriétaires de chalets de Blériot-Plage. © Gonzague Vandamme / France Télévisions

Ce dimanche 7 février, malgré la neige et le froid, plusieurs propriétaires de chalets sont venus afficher leur détermination. Installées à Blériot-Plage, dans la commune de Sangatte (Pas-de-Calais), ces habitations, au nombre de 213, sont menacées de destruction.

"Ils nous ont écoeurés"

Ginette Bonnet possède un de ces chalets depuis 43 ans, construit par son mari. Elle ne comprend pas l'obstination de la commune à vouloir le détruire. "Ca fait au moins dix ans qu'ils nous embêtent, raconte-elle. Petit à petit ils nous ont écoeurés. Aujourd'hui on ne peut plus les vendre, ni les donner à nos enfants."

Même amertume chez ses voisins de plage Patricia et Thierry Evrard. Le chalet qu'ils possèdent depuis 23 ans est condamné. "On perdrait beaucoup s'il disparait ; les vacances familiales, les rencontres..."

Depuis le début du mois, les 213 chalets sont en sursis, le conseil municipal a voté leur destruction pour se mettre en conformité avec la loi littorale. 
Ils seront remplacés par des cabines de plage démontables.

Une décision attaquée en justice

Une association regroupant des propriétaires a décidé d'attaquer la décision de la commune en justice, une réunion d'information était organisée ce week-end.

Pour sauver leurs chalets dont certains défient les éléments depuis plus de 70 ans. Les propriétaires espèrent remporter ce nouveau bras de fer avec l'administration.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation