• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Louvre-Lens : quelles retombées économiques pour les commerces lensois ?

Cinq ans après l'ouverture du musée, les commerçants lensois dressent un bilan mitigé. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Cinq ans après l'ouverture du musée, les commerçants lensois dressent un bilan mitigé. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Le Louvre-Lens fête ses 5 ans dans quelques jours. Avec 450 000 visiteurs par an, le musée a-t-il tenu sa promesse de relancer culturellement et économiquement le bassin minier ?

Par M. F. avec Caroline Arnold

Le musée du Louvre-Lens va fêter dans quelques jours ses 5 ans. C'est aussi le cas d'un petit restaurant situé à quelques centaines de mètres de musée. Son patron avait fait le pari du Louvre.

Aujourd'hui, Vincent Beaurepaire dit ne rien regretter même si ce n'est plus le Louvre et ces visiteurs qui font marcher son commerce. 

"Contrairement à la première année où on avait une forte fréquentation de la clientèle belge qui venait pour le Louvre, où on avait peut-être 50 % du chiffre d'affaires avec le Louvre. Aujourd'hui, je travaille plus à 90% avec le tissu local et à 10% avec le Louvre. Le passage des gens du Louvre vers le centre-ville se fait difficilement", précise le restaurateur.


Un musée trop excentré, des touristes qui quittent Lens dès leur visite terminée et un centre-ville qui n'a pas connu la révolution espérée. C'est en tout cas le sentiment de nombre de commerçants. Pourtant d'autres veulent aujourd'hui croire que quelque chose est enfin en train de changer.

Louvre-Lens : quelles retombées économiques pour les commerces lensois ?
Le Louvre-Lens fête ses 5 ans dans quelques jours. Avec 450 000 visiteurs par an, le musée a-t-il tenu sa promesse de relancer culturellement et économiquement le bassin minier ? - France 3 Nord Pas-de-Calais - Caroline Arnold, Jean-Christophe Raczy, Robin Mompach, Antonio Da Fonseca

Pas de révolution

Depuis un an, des expositions, des parcours artistiques, tentent d'attirer les touristes en centre-ville. Et des projets d'hôtels voient enfin le jour pour les y garder.

"Rien ne se fait en une journée. Les projets se construisent, commencent à apparaître. Il y a des partenariats, une synergie qui se crée entre les différents acteurs de la région etc je pense que c'est grâce au Louvre", détaille Sébastien Lannoy, président de l'association de cafetiers-restaurateurs "Festi Lens".

Pas de révolution à Lens mais le début d'un cheminement. Et des retombés économiques qui se mesurent finalement plus au niveau de la région.
  
En 5 ans les visiteurs du Louvre Lens y auraient dépensé plus de 134 millions d'euros et dormi en moyenne trois nuits, visitant également Lille, Arras ou le centre historique minier de Lewarde.

134,6 millions d'euros ont été dépensés par les visiteurs du musée. / © France 3 Nord Pas-de-Calais
134,6 millions d'euros ont été dépensés par les visiteurs du musée. / © France 3 Nord Pas-de-Calais
Ils sont restés en moyenne pour 3,8 nuitées dans la région. / © France 3 Nord Pas-de-Calais
Ils sont restés en moyenne pour 3,8 nuitées dans la région. / © France 3 Nord Pas-de-Calais

"Le Louvre-Lens en tant que tel est déjà pour nous le porte étendard, la figure de proueen tout cas de proue de toute l'offre touristique. C'est vrai que ça nous permet d'être sur une carte internationale", explique Norbert Crozier, directeur de la mission Louvre-Lens Tourisme.

Alors il faut capitaliser sur le nom. "Autour du Louvre-Lens" est devenue une marque, un logo, pour une destination qui a même aujourd'hui ses produits dérivés.

A lire aussi

Sur le même sujet

La carte postale de Mont-Saint-Eloi

Les + Lus