RC Lens : Jean-Kevin Duverne affirme qu'il ne rejouera “plus jamais” avec les Sang et Or

Jean-Kevin Duverne (au centre) avec Lens en octobre 2016, peu de temps après la signature de son premier contrat pro. / © MAXPPP
Jean-Kevin Duverne (au centre) avec Lens en octobre 2016, peu de temps après la signature de son premier contrat pro. / © MAXPPP

Dans L'Equipe ce jeudi, le défenseur du RC Lens Jean-Kevin Duverne, 22 ans, conteste la prolongation de son contrat jusqu'en 2020 et annonce qu'il ne rejouera "plus jamais" pour le club artésien.

Par YF

Jean-Kevin Duverne sèche l'entraînement au RC Lens depuis la reprise, le 1er juillet, et il n'a visiblement pas l'intention de revenir. "Je ne rejouerai plus jamais au RC Lens", affirme dans L'Equipe le jeune défenseur de 22 ans, formé à la Gaillette. "J'ai du respect pour Philippe Montanier (l'entraîneur lensois NDR) et la direction actuelle qui récupère les pots cassés. On a essayé de trouver des solutions à l'amiable. Je ne voulais pas entrer dans ce litige, mais Lens n'a pas tenu parole".
 

Le 14 septembre 2016, Jean-Kevin Duverne a signé son premier contrat professionnel qui l'engageait pour trois saisons à Lens, jusqu'en juin 2019. Le joueur accuse l'ancienne direction (l'ex-président Gervais Martel et son secrétaire général Didier Roudet) d'avoir ajouté, à son insu, un avenant, daté du 15 mars 2017, qui prolongeait ce contrat d'une saison supplémentaire jusqu'en juin 2020. Un document qui porte pourtant sa signature.

"Le seul papier que j'ai paraphé, ce 14 septembre, était mon premier contrat pro. Je n'ai jamais rien signé d'autre depuis, et surtout pas le 15 mars", conteste Duverne. "Je me suis fait avoir."

"Jean-Kevin nous a assigné devant la commission juridique pour contester cette prolongation", indique à L'Equipe Arnaud Pouille, le directeur général du RC Lens. "Nous avons jusqu'à demain (vendredi NDR) pour envoyer nos observations et lui des éléments probants". 
 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus