Franck Lavier, acquitté d'Outreau, fait appel de son renvoi devant les Assises pour le viol de sa fille

Publié le
Écrit par Yacha Hajzler avec AFP
Franck Lavier en 2015
Franck Lavier en 2015 © DAMIEN MEYER / AFP

Accusé en même temps que tous les autres, puis acquitté comme tout le monde dans l'affaire d'Outreau, Franck Lavier devait de nouveau être présenté à la Justice pour des faits de viols incestueux. Il a décidé de faire appel.

Franck Lavier a fait appel de son renvoi devant les assises du Pas-de-Calais pour des faits de "viols et agressions sexuelles" sur l'une de ses filles alors mineure, selon son avocate, qui l'a annoncé ce 15 novembre auprès de l'AFP a-t-on appris lundi auprès de son avocate.

Me Fabienne Roy-Nansion a déclaré :  "Il n'y a rien d'autre dans ce dossier que
la parole de l'un contre la parole de l'autre", soulignant que son client avait toujours nié les faits. L'ancien acquitté d'Outreau avait été notifié de son renvoi devant la cour d'Assises du Pas-de-Calais par le procureur de Boulogne-sur-Mer, Guirec Le Bras. 

Lavier déjà condamné en 2012

L'affaire avait débuté en 2016 avec un signalement de l'Education nationale adressé
au parquet, "faisant état de révélations d'agressions sexuelles sur la jeune C., âgée de 16 ans", d'après les déclarations du parquet à l'époque. Le dépôt de plainte de la jeune fille s'était avéré un parcours du combattant. Le parquet avait finalement requis le renvoi de Franck Lavier devant le tribunal correctionnel en juillet 2021, pour des faits commis entre 2014 et 2016. 

Selon Le Parisien, qui a révélé l'information, Franck Lavier avait déjà été condamné en 2012 pour des "violences habituelles sur cette même enfant" et l'un de ses fils. Son épouse Sandrine, également, acquittée d'Outreau, avait elle aussi été condamnée. Des vidéos d'adultes partiellement dénudés et mimant des actes de sexuels durant des soirées où des enfants étaient présents avaient été saisies à leur domicile. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.