VIDÉO. À Saint-Omer, le mystère du rouleau de l'Aa raconté aux Archives de la Bibliothèque

La bibliothéque de Saint-Omer posséde de nombreux trésors. C'est le cas du rouleau de l'Aa, réalisé en 1459, il raconte les luttes de pouvoir entre les religieux et la ville avec comme point de départ, la découverte d'un corps dans la riviére...

Le rouleau de l'Aa, un dessin comme une enquête du Moyen Âge. Un des "Trésors d'Archives" de la Bibliothèque de Saint-Omer.
Le rouleau de l'Aa, un dessin comme une enquête du Moyen Âge. Un des "Trésors d'Archives" de la Bibliothèque de Saint-Omer. © I.Girardin

C'est un dessin de 3 mètres de long, réalisé à la plume et aquarellé. Un document topographique retraçant le cours de la rivière de l'Aa, depuis l'abbaye de Saint-Bertin à Saint-Omer jusqu'au pont de Gondardenne à Wizernes, dans le Pas-de-Calais.

Une enquête au Moyen Âge

Un long rouleau de papier réalisé à la fin du XVe siècle, pour servir de document de travail,  de preuve dans le cadre d’une affaire juridique. On y retrouve l’implantation de nombreux moulins à eau, des abbayes et au centre, le corps d'un noyé gisant dans la rivière.

Un parchemin venu du Moyen Âge pour laquelle Matthieu Becuwe, responsable des archives anciennes de la bibliothéque d'agglomération du Pays de Saint-Omer, à levé le mystère. "En consultant les documents des archives de la commujne, j'ai pu retracer l'histoire de ce dessin" détaille ce passionné. 

"En 1448, le corps d’un enfant est découvert près d’un moulin, à Blendecques. Ce sont les agents de l’abbaye de Clairmarais, dont dépendent les moulins de Blendecques, qui vont inspecter les lieux et réaliser l’enquête. »

Le rouleau de l'AA

Et c'est le début d'un litige opposant la ville de Saint Omer à l'abbaye durant plus de 10 ans ! Un long procès de 1448 à 1459, où les mayeurs et échevins de la ville de Saint-Omer affrontent l’abbaye cistercienne de Clairmarais, reprochant aux religieux d'être intervenus sur ses terres. 

Un procés qui durera 10 ans

La commune gagnera deux procès mais l'abbaye fait appel au Parlement de Paris. Saint-Omer est loin de la capitale. Les juges ne vont pas se déplacer et font réaliser cette longue carte par deux artistes locaux : Olivier Bissot, tailleur d’images et Pierre Pol, peintre, tous deux très actifs à Saint-Omer.

"Grâce à la comptabilité communale, on a pu retracer le parcours de toute cette procédure judiciaire et notamment la date exacte de la réalisation de ce document exceptionnel." Paris donnera à nouveau raison à la ville de Saint-Omer, le 13 septembre 1459, renforçant le pouvoir judiciaire de la ville sur l'ensemble de son territoire face aux pouvoirs religieux.

Détail du rouleau de l'Aa, aquarelle et plume
Détail du rouleau de l'Aa, aquarelle et plume © France3

De quoi est mort le fils de Guillaume le Foulon âgé de 6 ans. Les archives ne le disent pas encore. "Beaucoup de documents se sont perdus, entre les guerres, les incendies et les déménagements" soupire Matthieu Becuwe. Il n’en reste pas moins que ce rouleau est un document rare et captivant.

Un trésor parmi les Trésors d'Archives

Le rouleau de l'Aa fait partie du patrimoine exceptionnel de Saint-Omer. Une centaine de pièces sont exposées à la Bibliothèque au sein de l'exposition "Trésors d'Archives."

"Notre plus ancien document exposé ici date de mai 1052. Vous pourrez voir aussi des archives photographiques de mai 1968.  C'est à dire près de 1 000 ans d'histoire de Saint-Omer" souligne Matthieu Becuwe.

À découvrir jusqu'au 6 mars 2021.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives culture histoire justice société