Suite à de fortes pluies, la plage fermée momentanément pour risque de pollution à Wimereux

La commune de Wimereux avait interdit, par arrêté municipal, la baignade sur la plage, jusqu’à nouvel ordre. En raison de fortes précipitations et d'orage, l’eau a été jugée à risque par les autorités sanitaires locales. L’interdiction a finalement été levée.

Si les pluies n’ont de cesse de s'abattre sur notre territoire depuis l’automne, certaines précipitations plus fortes entraînent la fermeture de plages et l’interdiction de se baigner. Ce fut le cas ce mardi 18 juin sur la commune de Wimereux. Le maire, Jean-Luc Dubaële a signé un arrêté communal, nécessitant la fermeture de la plage aux baigneurs considérant que "le niveau des précipitations pouvait entraîner une suspicion de pollution des eaux de baignade" était-il indiqué sur le document. D’après le site Baignades du ministère chargé de la santé, la dégradation de la qualité de l’eau serait fréquente à partir de 5 mm de pluie sur 24 heures, sur la plage de Wimereux. "À l’annonce des orages prévus sur notre département, nous avons souhaité être prudents et sécuriser au maximum les baigneurs. Nous avons donc fermé préventivement la plage. Même si la météo est moyenne, la saison touristique a démarré et il y a du monde sur la commune.", explique le maire de Wimereux.

L’eau particulièrement surveillée pour la saison balnéaire

C’est l’Agence Régionale de Santé qui alerte les édiles des communes situées en bord de mer d’une éventuelle pollution de l’eau. Pendant la saison estivale, l’ARS réalise des contrôles sanitaires réguliers. Les résultats d’analyses permettent de classer la qualité des eaux de baignade en plusieurs catégories : excellente, bonne, suffisante ou insuffisante. Deux principaux paramètres microbiologiques sont analysés : Escherichia coli et les entérocoques intestinaux. La première est une bactérie. La majorité des souches sont inoffensives, mais quelques-unes peuvent être pathogènes pour l’humain. Les matières fécales des ruminants présents dans le sol, dans le fumier et dans l’eau (mares, ruisseaux) sont une source possible de contamination.  À Wimereux, le risque de pollution viendrait notamment des infrastructures et cultures présentes sur le bassin-versant de la commune. L’eau qui les traverse finit sa course au niveau de la plage. "Avec les pluies que l’on subit, cela devient de plus en plus inquiétant et récurrent. Et malheureusement, c’est la plage qui en paye les conséquences, car nous sommes le dernier maillon de la chaîne." se désole Jean-Luc Dubaële. Finalement, les orages ont été moins importants que prévu et l'interdiction a été levée. 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité