“Pédophilie, un silence de cathédrale” : deux victimes d'un prêtre nordiste témoignent

Jean-Philippe et David ont été victimes du père Philippe Détrez / © Extrait du documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale"
Jean-Philippe et David ont été victimes du père Philippe Détrez / © Extrait du documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale"

Deux victimes nordistes du père Philippe Détrè ont témoigné dans le cadre du documentaire diffusé par France 3 ce mercredi "Pédophilie, un silence de cathédrale". 

Par EM

David, 36 ans, et son frère Jean-Philippe, 27 ans, ont décidé de témoigner à visage découvert. Pour mettre des mots sur leur calvaire. Pendant une dizaine d'années, ils ont été les victimes d'un prêtre pédophile nordiste, Philippe Détrè, condamné en 2015 à 18 ans de prison. 



"C'était à un moment où il y avait les matchs de football, explique David dans le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale" (à revoir ci-dessous). J'étais avec des copains. On se réunissait tous chez lui pour le match de football. Selon les jours, soit c'était moi, soit c'était un autre. J'étais allongé à côté de lui, je dormais déjà. Il a pris ma main et il l'a mis sur son sexe. Il n'y a pas eu que fellation et c'est toujours aussi dur d'en parler. Il y a eu sodomie envers lui. J'avais 10 ans et j'ai été violé par le père Détrè à La Madeleine". 

Cela a duré une dizaine d'années. Devenu père de famille, David raconte avoir fait une tentative de suicide. "J'avais peur de devenir comme lui. Je ne voulais pas mettre les mains sur mes enfants ou sur d'autres enfants. De penser que j'allais devenir comme lui, ça me pourrissait et je voulais en finir. "



"Il n'arrivait pas à le dire", explique sa mère. Mais la tentative de suicide a tout déclenché : "Il m'a dit "L'abbé Philippe, il m'a violé". Je suis restée bouche bée. Depuis l'âge de 6 ans jusqu'à sa majorité ! Je ne sais pas pour quoi je ne l'ai pas vu. "

Procès de Philippe Détrè, prêtre accusé de pédophilie


Les parents de David écrivent alors à la gendarmerie de Dunkerque. "Derrière ce visage innocent, se cache un pédophile". La mère était la cuisinière de ce prêtre, son mari lui servait de chauffeur... Il était aussi le parrain de Jean-Philippe, le petit frère de David. "Il a fait partie de la famille. Tous mes petits-enfants ont été baptisés par cet enfoiré", raconte le père de famille. 

"C'était une obligation d'aller avec lui dans le lit. Mais on ne dormait jamais. Il cachait bien son jeu.", explique Jean-Philippe dans le documentaire. 

Le père Philippe Détrè, aujourd'hui incarcéré, a fait plusieurs dizaines de victimes dans la région, sur une dizaine de paroisses en 35 ans. 


Sur le même sujet

Recette : le gratin de fraises de Wambrechies

Les + Lus