Pénurie de carburant : la carte des stations-service à sec dans le Nord et le Pas-de-Calais

Publié le Mis à jour le
Écrit par @F3nord

De nombreuses stations du Nord et du Pas-de-Calais sont à sec ce week-end. On fait le point. N'hésitez pas à nous envoyer vos infos par mail ou via Facebook.

Y-a-t-il vraiment pénurie ? 

Sur les 450 stations-service du Nord et du Pas-de-Calais, nous avons recensé grâce notamment à la presse locale et aux réseaux sociaux une petite centaine de stations complètement vides. Si on y ajoutait les stations où il manque du diesel ou un autre type de carburant, ce serait beaucoup plus. La carte ci-dessus n'est évidemment pas exhaustive. Elle permet simplement de donner une idée de l'ampleur du phénomène. A noter que le Pas-de-Calais est plus concerné que le Nord.

Ce samedi, certaines stations peuvent encore servir du carburant mais elles sont généralement prises d'assaut.

Pourquoi ?

Ce vendredi, quatre dépôts de carburants, dans le Dunkerquois et le Valenciennois, étaient bloqués. Les manifestants qui demandent le retrait de la loi travail, se relaient pour empêcher les camions de rentrer et sortir. Le blocage d'un des dépôt de Dunkerque a été levé vendredi soir.

Mais avec ces blocages, la plupart des stations n'ont pu être réapprovisionnées. Ajoutez à cela un vent de panique qui a poussé certains automobilistes à aller faire le plein par précaution et vous obtenez des stations à sec dans de nombreuses villes. 

Quelles perspectives ?

Malgré les nombreuses stations vides, le secrétaire d'État chargé des Transports, Alain Vidalies, a répété vendredi qu'il n'y avait "pas de risque de pénurie à court terme" de carburant. Mais de fait, de nombreuses stations ont annoncé qu'elles ne seraient pas approvisionnées ce week-end. En cas de déblocage, le gouvernement a annoncé qu'il allait autoriser les camions à circuler ce week-end. 


Quelles mesures de restriction ? 

Dans le Nord et Pas-de-Calais, il est interdit de "de vendre, d’acheter, de distribuer ou encore de transporter du carburant dans tout récipient transportable (jerricans, bidons, etc.), sauf nécessité dûment justifiée par le client et vérifiée, en tant que de besoin, avec le concours des services de police et de gendarmerie locaux. Le préfet demande aux détaillants, gérants et exploitants des stations services, notamment de celles qui disposent d'appareils automatisés permettant la distribution de carburant, de prendre les dispositions nécessaires pour faire respecter cette interdiction."Par ailleurs, dans le Pas-de-Calais, la préfécture a réquisitionné temporairement des stations-services pour ravitailler les services prioritaires (pompiers, police, taxi...). Les stations concernées sont : Station TOTAL Access de Dourges (plateforme DELTA 3), Station TOTAL de Coquelles (Terminal Eurotunnel), Station TOTAL de Souchez (aire de Souchez), Station TOTAL de Calais (relais rocade Est), Station TOTAL d’Arras (rue des Rosati), Station TOTAL SARL Turbeaute à Béthune, Station TOTAL de Boulogne-sur-Mer (relais Daunou), Station TOTAL Access de Fresnes-les-Montauban (relais de Fresnes), Station TOTAL Access de Montreuil-sur-Mer (rue Leclerc), Station TOTAL Access de Saint-Omer (rue des Madeleines), Station TOTAL de Saint-Pol-sur-Ternoise (route de Béthune). Inutile donc de vous y rendre pour l'instant. 

Le comparateur Essence a également mis en ligne une carte des stations vides. ##fr3r_https_disabled##