Cet article date de plus de 5 ans

Saint-Quentin (02) : le SQBB a perdu contre l'ASVEL

L'aventure de la coupe de France se termine pour les Axonais, éliminés en quarts de finale, hier soir. Malgré une belle résistance pendant plus de 30 minutes, le SQBB s’est incliné 66 à 80 contre les Pro A de Lyon-Villeurbane.
Le match était pourtant très bien engagé pour les Axonais : dès les 7 premières minutes du jeu, ils mènent 15 à 7. L’ASVEL échoue alors à de nombreuses reprises au tir à 3 points (3/11 dans les dix premières minutes). 


Dinma Odiakosa est la révélation du match 

Villeurbanne finit par revenir, prend l'avantage au score. Saint-Quentin s'accroche.  Un long mano à mano s'engage.  Le SQBB repasse même devant.
L'intérieur Dinma Odiakosa est partout et finira meilleur marqueur de Saint-Quentin (ex-aequo avec Ryan Evans) avec 19 points et sera l’auteur de 15 rebonds pour une éval de 25 ! Saint-Quentin continue de tenir la distance à la fin du 3ème quart-temps avec un score de 55 à 54.

Le dernier quart-temps va s’avérer cruel pour Saint-Quentin, très vite pénalisé par 5 fautes d’équipes qui enverront systématiquement l’ASVEL sur la ligne des lancers-francs. Le coach de Villeurbanne, JD Jackson, sent d’ailleurs la pression trop grande pour les Axonais et laisse sur le parquet ses meilleures pointures. Lighty, Andersen et Watkins se démarquent aisément et permettent à leur équipe de l’emporter 66 à 80.
durée de la vidéo: 02 min 24
Le SQBB éliminé de la Coupe de France avec les honneurs ©France 3 Picardie

Des regrets malgré une belle résistance

Les quatre dernières éditions de la coupe de France ont toujours  compté un membre de l'antichambre du basket français dans le dernier carré. Cette année,  c’est le SQBB qui était le tout dernier représentant de la Pro B dans cette compétition.
La victoire saint-quentinoise face à Nancy au tour précédent, fin janvier, donnait donc aux Axonais de bons espoirs de poursuivre l'aventure. Et si le défi n’a pas été relevé, hier soir, au stade Pierre-Ratte, l’équipe n’a pas de quoi rougir. Face à Villeurbane, le SQBB s’est bien défendu !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
basket-ball sport sqbb asvel