• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Courses de lévriers à Soissons (02) : les paris sont ouverts

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

A Soissons, le seul "cynodrome" de la Région, redémarrait ses activités ce dimanche pour une nouvelle saison. A l'opposé des courses hippiques, ce type de compétition brasse des sommes pariées peu importantes, mais l'ambiance continue d'attirer le public.

Par Camille Di Crescenzo

Dimanche, le cynodrome de Soissons a repris ses activités.
Soleil, ambiance et parieurs étaient au rendez-vous, même si les sommes brassées sont peu importantes.

Il n'existe plus que douze sociétés en France dont une seule dans notre Région. Mais à Soissons, pour les organisateurs de courses de lévriers, ce qui compte, c'est de perpétuer cette vieille tradition. 

De la chasse au cynodrome

Cette tradition trouve son origine dans la chasse. La chasse avec des lévriers a été interdite en 1844, sous prétexte que les chiens étaient trop rapides et ne laissaient pas leur chance au gibier.
Introduites dans les années 20 en Grande-Bretagne, les courses de lévriers n'ont vraiment démarré que dix ans plus tard en France avec l'autorisation des courses de lévriers et du pari mutuel.
En 1986, les sociétés de courses de lévriers ont atteint leur apogée en france avec un montant total des enjeux de 10 milliions de francs.

Prochaine course à Soissons, le rendez-vous est fixé à 14 heures, le 8 mai 2016.
courses de lévriers au cynodrome de Soissons
reportage de Rémi Vivenot, Mustapha Mohammad et Patricia Mock avec Christian Lerche, parieur ; Karine Cappigny, bénévole ; Christian Siino, éleveur de lévriers à Pasly ; Jacky Follet, président de la société de l'Aisne des courses de lévriers


Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus