• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le loueur de chambres insalubres de Soissons condamné à 24 mois de prison avec sursis

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Le tribunal n' pas suivi les réquisitions du procureur: il a certes reconnu coupable le cafetier de Soissons d'hébergement dans des conditions contraires à la dignité humaine mais l'a condamné à 24 mois de prison avec sursis. 

Par Jennifer Alberts

Le patron du bar de Soissons devra par ailleurs indemniser les 2 locataires qui s'étaient portés partie civile: il devra leur verser 1000€ à chacun.

Il a également été condamné à une amende de 5000€.*

En revanche, il a été relaxé des accusations de recel d'aides sociales: la CAF de l'Aisne, partie civile sur ce point, a donc été déboutée et s'est ainsi vue refuser le remboursement des 11.000€ d'aides versées.

Le cafetier a par ailleurs obligation de suivre une formation et de trouver un emploi.

DMCloud:63893
2 ans de prison pour le cafetier de Soissons
Avec Jean-Baptiste Bladier, procureur de Soissons et Michel Lefevre-Franquet, avocat de la défense/Reportage de Eric Henry et Rémi Vivenot


A lire aussi

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus