Cet article date de plus de 4 ans

L'orgue de la cathédrale de Soissons hors d'usage pour plusieurs années

Selon nos confrères de l'UNION, l'orgue de la cathédrale de Soissons serait probablement indisponible pour 4 à 5 ans. L'instrument a été endommagé lors de la tempête Egon dans la nuit du 12 janvier 2017.  
La rosace de la célèbre cathédrale de Soissons (Aisne) a été largement endommagée par les vents violents qui ont soufflé sur le département dans la nuit du 12 janvier dernier. Le vent s'est engouffré dans la rosace qui s'est éventrée et une partie de celle-ci est tombée sur l'orgue, le détruisant en partie et le rendant inutilisable. Sa réparation risque de durer plusieurs années selon l'organiste titulaire Isabelle Fontaine interviewée par nos confrères de l'UNION.  De nombreux tuyaux ont été tordus, cassés, ou projetés.

Un instrument d'exception 

L'orgue de Soissons n'est pas un orgue comme les autres de sa génération, c'est un chef d’œuvre de l'esthétique néo-classique. Sa construction a été accordée en 1949 à Victor connu pour ses talents d'hamoniste. Gonzalès.  L'instrument est inauguré en 1956. Sa traction mécanique, avec machine Barker, est une exception en ces années 1950. Victor Gonzalez est le dernier à faire usage de ce système qui tombera en désuétude après lui.

L'orgue comporte 3 claviers de 61 notes, un pédalier de 32 notes et 67 jeux. Il possède environ 5000 tuyaux. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets