Pollution visuelle : certaines publicités bientôt interdites à Beauvais ?

Après plusieurs mois de concertation avec les commerçants et les artisans, une enquête publique a été ouverte ce lundi 7 novembre à Beauvais pour limiter la pollution visuelle engendrée par les publicités extérieures. Une règlementation stricte va être votée en décembre.

Un reportage de Christelle Juteau et Nagib Ben Ghezala et Pierre-Olivier Pappini ; avec Claude Aury, association Alep 60 ; Jean-Luc Bourgeois, élu (LR) en charge de l'environnement - mairie de Beauvais
Stop au matraquage des pubs à Beauvais ! Depuis la loi grenelle II en 2010, les communes de plus de 10 000 habitants doivent mettre à jour leur réglementation locale publicitaire. A Beauvais, les mesures envisagées sont même plus strictes et nombreuses.

Principales règles, les publicités doivent faire un maximum de 8 mètres carrés pour la surface des panneaux, moins de 6 mètres de hauteur pour les enseignes, et une distance de 100 mètres entre chaque encart devra être respectée.

Pour les associations de protection de l'environnement, l'horizon urbain va enfin s'éclaircir. Mais pour certains commerçants, qui souffrent de la baisse d'activité, c'est la loi de trop. 

La mairie de Beauvais se défend de vouloir faire disparaître la publicité : "On n'est absolument pas opposés à la publicité, c'est un élement du mobilier urbain qui peut être très esthétique, mais il faut savoir la postitionner où il faut avec de bonnes dimensions", fait savoir Jean-Luc Bourgeois, élu en charge de l'environnement (LR) à la mairie de Beauvais.

L'enquête publique a lieu jusqu'au 10 décembre. Ensuite, le Conseil municipal votera la règlementation.

En attendant, le commissaire-enquêteur se tiendra à la disposition du public le 7 novembre, de 14 heures à 17 heures, le 21 novembre, de 16 heures à 19 heures, et le 10 décembre, de 9 heures à 12 heures. Si faire une croix sur la publicité vous déplaît... Vous savez quoi faire !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets