Les Conti marchent sur Paris

Publié le Mis à jour le

Ce samedi à 11h, près de 150 ex-Conti partent de Creil pour Paris. Ils se rendront à pied de la gare du Nord vers le ministère de la Justice. Ils demandent l'application des décisions du tribunal administratif d'Amiens du 14 février 2013.

Cette marche "pour le respect des droits des travailleurs" est organisée par le Comité de lutte de Continental. Le Comité réclame que le gouvernement les aide à faire respecter par la direction de Continental la décision de justice rendue par le tribunal administratif d'Amiens le 14 février dernier.

Le 14 février, le tribunal administratif d'Amiens avait annulé l'autorisation donnée à Continental par l'Inspection du travail de licencier 22 salaréis protégés, des représentants du personnel et des reponsables syndicaux, entre mars 2010 et février 2012. Des licenciements qui étaient intervenus après la fermeture du site en 2009. Les juges demandaient leur réintégration dans les effectifs de Continental.

Parmi ces licenciements annulés, celui de Xavier Mathieu, représentant charismatique de la CGT à Clairoix.



Dans un communiqué, la direction de Continental avait reconnu que "le Tribunal [avait] invalidé les décisions de l’Administration du travail qui avait reconnu la validité du motif économique de fermeture du site de Clairoix".

Le Comité de lutte réclame par ailleurs le reclassement de tous les ex-Conti. Une délégation a été reçue par des membres des cabinets des ministère de la justice et de l'emploi vers 14h30 à Paris.