• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Nathan Van Hooydonck emporte la dernière étape de la Ronde de l'Oise 2016

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Beaucoup de chutes ont jalonné cette ultime étape de la Ronde de l'Oise. La météo n'a pas aidé les coureurs en rendant la chaussée glissante. Certains ont abandonné en cours de route. 

Par Camille Di Crescenzo

A peine après vingt minutes du top départ, une chute a complètement désorganisé la course scindant le peloton en trois parties. Cinq coureurs vont pourtant s'échapper du lot, Nicolas Moncomble (Roubaix Métropole Européenne de Lille), Thomas Rostollan (Armée de Tere), Philip Lindau (Team Joker), Petter Theodorsen (Team Sparebanken) et Yannick Mayer (Veranclassic -Ago).

Chutes et abandons

Yannick Mayer crève au bout de 2 heures. Ses compagnons l'attendent mais perdent de précieuses secondes. Le peloton roule vite. L'écart se réduit. Sous l'impulsion de la Team Joker, le groupe n'est plus en tête. Seul Philip Lindau résiste.
Pendant ce temps, plusieurs coureurs abandonnent.
Dans le peloton, c'est l'hécatombe, trois coureurs chutent.

A 15 km de l'arrivée, la course est indécise.

Sept coureurs se battent au sprint final.
16h09, le Belge, Nathan Van Hooydonck (BMC Development Team) l'emporte devant Cees Bol (Rabobank Development Team) et Dieter Bouvry (Roubaix Métropole Européenne de Lille).
C'est la deuxième victoire du Belge aprèès son succès à la CB/BK ITT U23 comptant pour le Championnat Espoir Belge.




A lire aussi

Sur le même sujet

Quand les parents filmaient leurs enfants en super 8 durant les sixties

Les + Lus