Cet article date de plus de 4 ans

Amiens : les pompiers de la Somme participent à un exercice dans une zone classée Seveso

Les pompiers de la Somme ont participé à un exercice dans la zone industrielle nord d'Amiens où se trouvent six usines classées Seveso. Un grossiste en produits chimiques a servi de cobaye.
© FR3
Régulièrement, des simulation d'accident chimique sont réalisées dans les 6 usines classées Seveso de la zone industrielle d'Amiens nord. C'était le cas hier après-midi chez Benntag, un grossiste en produits chimique où travaille une trentaine de salariés.

Le scénario : une fuite d'acide chlorhydrique sur une citerne, avec création d'un nuage toxique. Un blessé fictif est évacué par ses collègues. Des salariés de l'usine formés à l'urgence. Ils sont en 1ère ligne. L'occasion pour eux de tester leurs procédures... et de constater de vraies difficultés.

durée de la vidéo: 01 min 49
Les pompiers de la Somme participent à un exercice dans une zone classée Seveso

La zone industrielle est bouclée sur un rayon de 650 mètres. 50 pompiers sont mobilisés, avec des véhicules spéciaux. Car il ne s'agit pas d'un accident classique, mais bien d'un scénario de risque toxique. La cellule mobile d'intervention chimique est mobilisée pour aller colmater la crèche.

A quelques kilomètress de là, en Préfecture, les services de la sécurité civile ont activé leur cellule de crise. Ce test grandeur nature a pour but d'améliorer la coordination des secours. 

De cet exercice sortira, au mois de mai, un nouveau plan d'intervention lié au risque industriel. Valable pour les 3 prochaines années. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers sécurité société