• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Les gardes à vue des neuf anciens Goodyear levées

© f3picardie
© f3picardie

Les neufs anciens Goodyear placés en garde à vue ce mardi 17 février ont été remis en liberté. Ils étaient entendus dans le cadre de l'enquête sur la séquestration de deux cadres dans l'usine d'Amiens-Nord en janvier 2014. 

Par Nathalie Tissot

Dix anciens salariés de l'usine Goodyear à Amiens avaient été convoqués ce mardi 17 février au matin dans le cadre de l'enquête sur la séquestration de deux cadres de l'entreprise en janvier 2014. Neuf d'entre eux avaient été placés en garde à vue, le dixième n'ayant pas pu se déplacer, selon la police.

Parmi eux : Mickaël Wamen, leader de la CGT.

Garde à vue de 9 anciens salariés de Goodyear
Avec : archives, 7 janvier 2014; Reynald Jurek Secrétaire CGT du CE GoodYear Amiens-Nord; Mickaël Wamen Délégué CGT GoodYear; Franck Jurek Secrétaire adjoint CGT GoodYear Amiens-Nord; un reportage de Camille Di Crescenzo, Floriane Olivier, Sébastien Le Fur

En janvier 2014, le DRH et le directeur de l'usine avaient été retenus pendant 30 heures dans les bâtiments de l'usine d'Amiens-Nord.

Malgré la levée des gardes à vue, l'enquête continue. Les ex-Goodyear seront certainement à nouveau convoqués.

A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus