Hub de Tarascon : bientôt une "Picardie Valley" à Amiens

La construction du Hub, futur institut français de recherche énergétique (sur les batteries notamment), a été inaugurée jeudi 28 mai à Amiens. Ce pôle d'innovation était le rêve de l'éminent professeur Jean-Marie Tarascon.

Constituer une "Picardie Valley". Un poumon économique et innovant, à l'image de la Silicon Valley en Californie, spécialisé dans l'énergie. Tel est le rêve du professeur Jean-Marie Tarascon. Principal moyen de le réaliser : construire un grand bâtiment qui abritera le "Hub", un grand bâtiment dans lequel résidera un Institut français dédié au stockage de l'énergie.

La première pierre a été posée jeudi 28 mai à Amiens. La surface du bâtiment devrait atteindre 5.600 m² pour un coût de 22 millions d'euros, financé aux deux tiers par la région Picardie.


Le Hub, c'est quoi ?


A l'intérieur, des chercheurs travailleront sur le stockage électrochimique de l'énergie à bas coût et à grande échelle. Plus simplement, il s'agit par exemple d'inventer la batterie de demain, qui permettra à nos smartphones de fonctionner sans être rechargé pendant un mois.

L'Institut aura également pour tâche de favoriser les liens entre scientifiques et industriels. De nombreux emplois devraient être créés, en faisant émerger de nouvelles petites entreprises et en faisant venir des grandes.

Reportage de Floriane Olivier, Gérard Payen et Mathieu Maillet. Intervenants : Mathieu Morcrette, directeur du Laboratoire de Réactivité et Chimie des Solides à l'UPJV ; Sébastien Cavalaglio, ingénieur d'études au CNRS ; Jean-Marie Tarascon, Directeur du réseau sur le stockage électrochimique de l'énergie, professeur au Collège de France.


Le "rêve d'enfant" du Pr. Tarascon


Le Hub accueillera notamment les chercheurs du Laboratoire de Réactivité et de Chimie des Solides (LRCS) de l’Université de Picardie Jules Verne. Un organisme créé en 1969 et labellisé depuis 2002 "réseau d'excellence européen". Mais la vétusté des locaux de ce laboratoire compliquent aujourd'hui la tâche de ses membres.

Parmi ces derniers, il y a (depuis 20 ans) le professeur Jean-Marie Tarascon. Il a été missionné par le gouvernement en 2010 pour construire un projet de structuration de la recherche en France dans le domaine du stockage électrochimique de l’énergie. Le scientifique a tout naturellement voulu et obtenu l'implantation du Hub à Amiens.