CARTE - Législatives 2017 : hécatombe chez les députés sortants de l'Aisne, l'Oise et la Somme

17 sièges de députés sont à pourvoir dans l'ex-Picardie : 5 dans l'Aisne et dans la Somme et 7 dans l'Oise. Quels résultats ont obtenu les députés sortants lors de ce 1er tour des législatives 2017 ? Lequel ira au 2nd tour ? Réponse avec notre carte interactive.

Par Jennifer Alberts


Alors que les sondages prévoient un large renouvellement des visages de l'Assemblée Nationale sous l'étiquette La République En Marche, quid des députés sortants ?

Dans l'Aisne, l'Oise et la Somme, 5 députés sortants ne briguent pas de nouveau mandat ou seulement comme suppléant :
  • René Dosière (DVG) ne se représente pas dans la 1ère circonscription de l'Aisne;
  • Jean-François Mancel (LR) a laissé la place à son fils dans la 2ème de l'Oise;
  • Lucien Degauchy (LR) est le suppléant de Pierre Vatin (LR) dans la 5ème de l'Oise;
  • Edouard Courtail (LR) se présente comme suppléant aux côtés de Maxime Minot (LR) dans la 7ème de l'Oise
  • Alain Gest (LR) devient le suppléant de Martin Domise dans la 4ème de la Somme.

Mais quid des autres au soir de ce 1er tour des législatives 2017 ? Certains, comme Barbara Pompili (2ème de la Somme), élue EELV en 2012, ou Jacques Krabal (5ème de l'Aisne), PRG il y a 5 ans, ont été investis par le parti du président Macron, La République En Marche. Jean-Claude Buisine (3ème de la Somme), élu en 2012 pour le PS, n'a pas eu l'investiture de son parti cette année et a décidé de se représenter sans étiquette.



Enfin, la socialiste Pascale Boistard (1ère de la Somme) et Barbara Pompili retournent devant les électeurs après respectivement 33 et 16 mois au gouvernement en tant que secrétaires d'Etat.

Quel accueil leur ont réservé les électeurs ? Quel score avaient-ils obtenu lors du 1er tour des législatives de 2012 ? La réponse avec cette carte interactive.

D'un point de vue général, ce sont essentiellement les députés de gauche qui payent le plus lourd tribut lors de ce 1er tour des législatives 2017.

L'Aisne est le département dans lequel les sortants tirent le mieux leur épingle du jeu : seule Marie-Françoise Bechtel (DV) dans la 4ème circonscription est éliminée dès le 1er tour.



Dans l'Oise, 2 députés sortants ne seront pas présents au 2nd tour : le socialiste Michel Françaix n'est pas qualifié pour le 2nd tour dans la 3ème circonscription tandis que Patrice Carvalho (PCF) va devoir abandonner son mandat national.

 


Enfin, hécatombe pour les sortants dans la Somme. 3 ne passent pas le stade du 1er tour : Pascale Boistard pour le PS dans la 1ère criconscription, Jean-Claude Buisine, sans étiquette, dans la 3ème et Alain Gest, pourtant simple suppléant du candidat LR, dans la 4ème.

 

Au total, sur les 17 députés sortants de l'ex-Picardie, 2 ne se sont pas représentés et 6 perdent leur siège. 8 vont au 2nd tour dont 2 autres comme suppléants. Un seul est réélu directement au 1er tour : Stéphane Demilly (UDI/LR) dans la 5ème circonscription de la Somme.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Visite de chantier au musée de Picardie

Près de chez vous

Les + Lus