Les planteurs de betteraves ont élu leur nouveau président : Franck Sander

Après 11 ans à la présidence de la confédération générale des planteurs de betteraves (CGB), Éric Lainé cède son fauteuil à Franck Sander. Cet agriculteur alsacien reprend les rênes à une étape cruciale de la vie de la filière.

Alors que les planteurs de betteraves traversent une période de turbulences, la confédération générale des planteurs de betteraves change de président.
Éric Lainé, planteur dans la Marne cède son fauteuil après 11 ans de bons et loyaux services. "Je reste résolument optimiste pour l'avenir de la filière qui a de nombreux atouts pour rebondir" a-t-il déclaré dans un communiqué de la CGB ce vendredi 25 janvier 2019.

Son successeur Franck Sander, installé en Alsace, occupe déjà les fonctions de président de la CGB Alsace, syndicat betteravier de sa région et président de la FDSEA du Bas-Rhin. 
Comme le précise le communiqué, l'agriculteur quarantenaire souhaite dans ce mandat d'un an, renouvelable chaque année, répondre aux attentes de la filière dans un contexte d'après quotas."Nous devons repenser les liens qui rassemblent planteurs et fabricants pour relever les défis ensemble. C'est dans cet état d'esprit que j'ai proposé de mettre en place un pacte entre syndicalisme et coopération pour redéfinir notre projet, rappeler nos valeurs et préciser comment chacun y contribue mais aussi apporter des réponses et de nouveaux axes aux planteurs non-coopérateurs" a-t-il déclaré dans son discours, selon le communiqué.

La Picardie est le premier producteur de betterave sucrière en France. Son climat est idéal pour la cultiver.