Régionales : Sandrine Rousseau (EELV) en larmes

Sandrine Rousseau, tête de liste du "Rassemblement" (EELV-PG-ND), a fondu en larmes ce dimanche soir après son discours. Sa liste réalise un score autour de 5%.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Sandrine Rousseau, tête de liste du "Rassemblement" a fait une brève allocution aux militants un peu avant 21h et a terminé en larmes très émue : "Au terme d'une campagne électorale qui s'est déroulé dans un contexte sans précédent, notre Rassemblement obtient un score incertain à cette heure mais sans aucun doute décevant. (...) Cette campagne n'a pas trouvé l'écho que nous espérions. Nous en prenons acte. Nous constatons aussi que les électeurs ont sanctionné un système politique à bout de souffle."

La liste qu'elle conduisait est estimée à 4,8% selon IPSOS (vers 21h). Elle ne pourra donc a-priori ni se maintenir, ni fusionner avec une autre liste.
La chef de file EELV a également donné une première consigne pour le second tour : "Désormais, pour le second tour, il ne peut exister qu'un seul objectif : faire battre le Front National."