• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Régionales : Xavier Bertrand (LR) bat Marine Le Pen (FN) en Nord Pas-de-Calais Picardie

Xavier Bertrand bat largement Marine Le Pen lors de ce second tour des régionales en Nord Pas-de-Calais / Picardie. / © MaxPPP
Xavier Bertrand bat largement Marine Le Pen lors de ce second tour des régionales en Nord Pas-de-Calais / Picardie. / © MaxPPP

La liste Les Républicains de Xavier Bertrand a remporté ce dimanche le second tour des élections régionales en Nord Pas-de-Calais / Picardie face à celle du Front National emmenée par Marine Le Pen. 57,7% contre 42,3% selon les premières estimations effectuées par l'institut IPSOS.

Par @f3nord

Xavier Bertrand devient à 50 ans le nouveau président de la grande région Nord Pas-de-Calais Picardie. Sa liste Les Républicains / UDI est créditée de 57,7% des suffrages au second tour selon les premières estimations de l'institut IPSOS. Celle de son adversaire, Marine Le Pen, ne récolterait que 42,3% des votes.


Au premier tour, la liste de Marine Le Pen était arrivée en tête avec 40,64% des voix, largement devant celles de Xavier Bertrand (24,96%) et du socialiste Pierre de Saintignon (18,12%). Le PS n'a pas maintenu sa liste au second tour et a appelé à voter en faveur de la liste Les Républicains/UDI pour faire barrage à Marine Le Pen. Le report des voix de gauche et la forte mobilisation d'électeurs qui s'étaient abstenus au 1er tour ont profité pleinement à Xavier Bertrand dont la liste s'impose finalement assez largement. Le Front National, lui, stagne par rapport à dimanche dernier avec un score légèrement supérieur à celui du 1er tour.

Les trois sondages effectués dans l'entre-deux-tours donnaient tous Xavier Bertrand gagnant, mais de façon beaucoup moins nette que ce dimanche, à la sortie des urnes.


La nouvelle assemblée régionale Nord Pas-de-Calais / Picardie aura 170 sièges. En vertu du mode de scrutin, la liste arrivée en tête remporte d'office 1/4 des sièges, soit 43 au total. Les 127 autres sièges sont répartis en fonction des suffrages exprimés. Si les premières estimations se confirment, Xavier Bertrand disposera ainsi d'une majorité de 117 conseillers régionaux. Le FN comptera, lui, 53 conseillers régionaux d'opposition.


"Le rapport des voix a été efficace pour Xavier Bertrand", a commenté Sébastien Chenu, tête de liste FN dans la Somme pour ces régionales. "Mais à chaque fois qu'on a perdu, on a quand même franchi un palier. On n'aura jamais eu autant d'élus et représenté autant l'opposition. Encore un coup de boutoir dans la porte et la prochaine fois, elle s'ouvre. Face aux deux mastodontes UMP et PS, une défaite est moins honteuse que leur victoire".

A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus