Rugby : le LMR, débouté par le tribunal administratif, ne jouera pas en ProD2

Le Lille Métropole Rugby a été débouté ce jeudi par le tribunal administratif de Versailles, a-t-on appris auprès du club. Le club nordiste, qui a épuisé tous les recours, ne jouera pas cette saison en ProD2.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Pour les dirigeants du LMR, c'est la douche froide. "C'est la fin du rêve", nous a confié son président, Jean-Paul Luciani. Le tribunal admnistratif de Versailles - qu'il avait saisi en référé - ne lui a pas donné raison. ​Les Lillois ne joueront donc pas en ProD2



Les différentes parties avaient été entendues mercredi. Le comptable, le commissaire aux comptes, le président de l'association et l'actionnaire principal du LMR étaient présents lors de l'audience qui a duré un peu plus de deux heures, a-t-on appris auprès du club. L'avocat de la Fédération française de rugby (FFR), le président et l'avocat de Dax et un représentant de la Ligue nationale de rugby (LNR) ont également participé aux débats, selon la même source.


Situation financière pas assez saine

Lille, dont l'accession en Pro D2 avait été rejetée par la Direction nationale d'aide au contrôle de gestion (DNACG) en première instance, puis par la FFR en appel, avait essuyé une nouvelle déconvenue la semaine passée auprès du Conseil national olympique du sport français (CNOSF). Le club avait donc saisi en référé le tribunal administratif. Le LMR, qui a obtenu sur le terrain une promotion historique en deuxième division professionnelle, est toutefois entravé par une situation financière jugée insuffisamment saine par la FFR, ce qui permettrait à Dax, 15e la saison passée de ProD2, d'être repêché. Mais d'après le club de la métropole nordiste, la situation nette comptable au 30 juin 2015 est positive à hauteur de 37.000 euros.

Le LMR évoluera donc, une fois encore, en Fédérale 1 (3e division).