À Abbeville, un chien sous-alimenté retrouvé enfermé dans le cagibi où il vivait

La Fondation 30 millions d'amis a secouru en début de semaine un chien qui vivait enfermé dans un cagibi à Abbeville. Squelettique et sous-alimenté, il a été pris en charge par un refuge.

C'est un signalement qui a permis à la Fondation 30 millions d'amis d'intervenir : dans une maison d'Abbeville dans la Somme, un berger allemand vivait enfermé dans une petite pièce sale de seulement "2m² (...) avec comme seuls "réconforts" un matelas crasseux et un vieil os à ronger", s'indigne l'association sur son site internet.

Âgé de trois ans, Ozzy était visiblement sous-alimenté : squelettique, il pesait 10 kg de moins que le poids normal attendu pour un chien de son âge et de sa race. Il était également couvert de puces. "Il a dû être hospitalisé en clinique vétérinaire plusieurs jours, le temps de reprendre des forces", détaille la Fondation.

La Fondation 30 millions d'Amis explique que l'animal, très craintif, aurait probablement été maltraité selon plusieurs témoins. "Ozzy n’est pas correctement sociabilisé, ni avec l’Homme, ni avec les autres animaux", explique la vétérinaire qui l’a examinée. 

Ozzy a été pris en charge par les équipes du refuge du Ponthieu Marquenterre, à Buigny-Saint-Maclou dans la Somme où Il a rapidement retrouvé l’appétit. "Son comportement semble s’améliorer au fur et à mesure d’une prise de confiance", indique la Fondation 30 Millions d’Amis qui a porté plainte pour actes de cruauté et sévices graves. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
abbeville baie de somme animaux nature