À Mers-les-Bains dans la Somme, le traditionnel bain du 1er janvier est annulé "en raison du contexte actuel défavorable"

Publié le

Comme l'an dernier, la municipalité de Mers-les-Bains dans la Somme est contrainte d'annuler le traditionnel bain du 1er janvier. Une décision prise afin d'éviter les rassemblements en raison du contexte actuel lié à l'épidémie de Covid-19.

Les plus téméraires n'enfileront pas leurs maillots de bain non plus en 2022 pour fêter la nouvelle année. 

Tout comme en 2021, la mairie de Mers-les-Bains a décidé d'annuler le traditionnel bain annuel du 1er janvier "en raison du contexte actuel défavorable, se désole le maire de la commune, Michel Delépine. Pour des raisons sanitaires d’une part et aussi devant l’impossibilité d’offrir l’indispensable moment de convivialité qui va avec."

Alors que se tient lundi 27 décembre le conseil de défense sanitaire, certaines municipalités n'ont pas attendu d'éventuelles nouvelles restrictions pour prendre les devants face à la multiplication des cas de Covid en cette fin d'année. 

Un événement festif qui rassemblent des centaines de personnes

Pour éviter ainsi le rassemblement des baigneurs et des spectateurs, la mairie a préféré s'abstenir. Habituellement, l'eau à 8 ou 9 degrés n'effraye pas les plus courageux. L'événement festif encadré par les sauveteurs en mer, regroupe des centaines de personnes dans l'eau et sur le sable. Il est généralement suivi d'un moment de convivialité autour d'une boisson chaude.

"Nous vous souhaitons néanmoins une bonne fin d’année dans l’espoir d’une année 2022, meilleure", écrit Michel Delépine, sur la page Facebook de la ville. 

Dans la ville voisine, au Tréport en Seine-Maritime, l'événement organisé normalement le 31 décembre est lui aussi annulé.