Abbeville : une avant-première réussie pour le film de l'ancienne footballeuse star Marinette Pichon

Le film "Marinette", un biopic sur l'ancienne sportive a été projeté dans deux cinémas d'Abbeville. Tourné en grande partie dans la Somme, il retrace le parcours de vie difficile de Marinette Pichon, de son enfance jusqu'à sa professionnalisation dans le football français. Il arrive en salle à partir du 7 juin.

Devant les portes du cinéma d'Abbeville, une foule attendait en masse ce vendredi 26 mai, pour assister à l'avant-première du film "Marinette", dont ils avaient tous beaucoup entendu parler. Tourné en grande partie dans la Somme, ce biopic revient sur le parcours de vie difficile de Marinette Pichon, l'ancienne footballeuse internationale française. 

Pour l'occasion, Marinette a fait le déplacement depuis le Canada pour présenter le film au public. De sa jeune enfance tyranisée par un père violent, jusqu'à son ascension dans le football et ses attaques sexistes, Marinette a dû affronter de nombreuses épreuves abordées dans le film de Virginie Verrier. 

"J'ai trouvé refuge dans le football et aujourd'hui, pour rien au monde je ne changerai ma vie"

Marinette Pichon

Elle est d'ailleurs devenue la première footballeuse professionnelle française. Marinette finira par jouer en équipe de France et aussi aux Etats-Unis avant de devenir entraîneuse et consultante au Canada. Un parcours qu'elle avait déjà raconté précédemment dans un livre paru en 2018. 

Un film très attendu

Lorsque les premières lumières se sont rallumées dans le cinéma, un tonnerre d'applaudissement s'est ensuivi. " C'est un très beau parcours de vie de Marinette qui a toujours dû se battre pour avancer", commente un spectateur. Des footballeuses et des figurants qui ont participé l'année dernière au tournage avaient également fait le déplacement. 

"Une soirée spéciale et attendue, j'avais hâte de voir le film. Ça fait plaisir de jouer dans un film où on parle de notre passion, le football et de parler de Marinette qui est une icône du foot", atteste une figurante. 

"Ce film, c'est un ascenseur émotionnel, avec mes moments de bonheur, de solitude et de difficultés"

Marinette Pichon

Dans la salle émue, le film à fait résonner de nombreux messages sur le football féminin, le sexisme et les violences conjugales. L'échange entre les spectateurs et Marinette a été riche, de nombreuses questions ont été posées. 

"Quand les gens partagent leur intimité, parce qu'ils se retrouvent dans l'un des différents thèmes, je me dis que Virginie a approprié ma vie de la plus belle des façon. Ces messages, c'est ce qu'on voulait recevoir", réagit l'ancienne star du football. 

"Ne jamais rien lâcher et se battre"

Lorsqu'un spectateur lui demande si le football féminin a évolué, Marinette ne mâche pas ses mots : "NON".

"Il a évolué, mais pas aussi vite qu'on aurait dû le faire avancer avec la Coupe du Monde 2019, avec des stades pleins et des audiences fabuleuses. On se rend compte qu-on à toujours pas de professionnelles et qu'on a du mal à accueillir des jeunes filles parce qu'on manque d'infratructure", résume-t-elle. 

Un combat qui lui tient toujours à coeur avec celui de la lutte contre les violences conjugales. Et s'il ne fallait retenir qu'un message de Marinette Pichon : " Il ne faut jamais rien lâcher et se battre pour réussir."