Annulé en 2020, le meeting aérien international de retour à l'aéroport d'Albert-Picardie ce dimanche

Publié le
Écrit par M.L. avec M.S.
La Patrouille de France, le 6 août 2021 à Helsinki.
La Patrouille de France, le 6 août 2021 à Helsinki. © Matti Matikainen / Xinhua News Agency/Newscom/

Le meeting aérien "le plus important des Hauts-de-France" se tient ce dimanche 22 août à Méaulte. Environ 120 appareils y seront regroupés.

Chaque année, ils sont le clou du spectacle. Ce dimanche encore, c’est à la Patrouille de France que reviendra la charge de clore environ 6h de démonstrations aériennes à l’aéroport d’Albert-Picardie. Après une édition 2020 annulée, le meeting international sera de retour ce dimanche. Et avec lui, les mythiques Alphajets qui étaient présents dès vendredi pour un entraînement qui ne doit laisser "aucune place à l’improvisation", selon les termes du capitaine Jean-Philippe Tanguy.

Je suis extrêmement content de revenir voler ici. C’est une plateforme très agréable à voler, elle surplombe un peu les plaines alentours. C’est un petit peu un côté porte-avion qu’on aime bien retrouver ici.

Capitaine Jean-Philippe Tanguy, pilote de la Patrouille de France

Il sera possible d’accéder dès 10h au tarmac, moyennant l’achat d’un billet (16 euros en tarif plein) et la présentation d’un pass sanitaire. Environ 120 appareils s’y donnent rendez-vous. "On a des avions qui vont de 1914 à 2021, se félicite Pascal Cordier, organisateur de l’événement. On traverse toutes les périodes."

▶ Les images de l'édition 2019 du meeting aérien d'Albert. 

Du moderne Airbus A400M au Corsair F4-U, vu à la télévision du temps des Têtes brûlées, le rendez-vous table sur la diversité. Et une programmation renouvelée : un tiers des aéronefs présentés "sont des avions qui ne sont jamais venus à Albert", promet Pascal Cordier.

Il devrait être possible de visiter aussi bien un avion de chasse qu'un hélicoptère, tout comme s’installer dans un simulateur de la Patrouille de France. De quoi patienter jusqu’à 12h30, début des démonstrations dynamiques où se succéderont les voltiges seules ou en patrouille. Elles seront ponctuées de reconstitutions de combats de 14-18 et de la bataille du Pacifique.

Localisé dans un creuset de l’industrie aéronautique, le meeting international d’Albert jouit généralement d’une belle fréquentation. Environ 20.000 visiteurs étaient présents en 2019, selon les organisateurs. Malgré le contexte sanitaire et des prévisions météo peu clémentes, ils espèrent "entre 6.000 et 10.000 personnes" ce week-end. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.