Le comédien humoriste Éric Chitcatt fête ses 20 ans de carrière

L’humoriste et responsable du théâtre l’Escalier du rire à Albert a débuté sur les planches il y a 20 ans. Et il ne compte pas s'arrêter là.

Lorsqu'il nous raconte sa biographie express au téléphone, Éric Chitcatt a un débit de parole affolant. Dès lors, l'artiste donne le ton : il ne s'arrête jamais. On a tenté de retracer l'histoire folle d'un commercial chez France Télécom qui a tout lâché pour devenir comédien.

"Des rencontres et de la confiance"


Originaire d'Albert, dans la Somme, il évolue au Carré Blanc à Paris, où il croise le chemin des plus grands, de Jean Dujardin à Dany Boon en passant par Omar Sy et Fred Testot. "À l'époque j'étais dans un école de théâtre classique à Paris, l'aventure a fait que j'ai rencontré Jean Dujardin. Il m'a fait rencontrer la personne qui m'a permis de faire le festival du rire du Carré Blanc; Je me suis retrouvé sur scène avec toute cette bande, et le premier jour où je joue, un pote à moi fait venir Dany Boon à mon spectacle. C'était la première fois de ma vie que je jouais !", raconte avec entousiasme le comédien.

À partir de là, Eric signe un contrat de trois ans au Carré Blanc. Il y joue tous les soirs sans interruption. Entre temps, son spectacle phare ? a été vu par 300 000 personnes et élu meilleur spectacle de l'année. En 20 ans, il aura créé 14 spectacles. Devenu programmateur pour le Carré Blanc, il fait monter Cyril Hanouna sur scène. À son apogée, il se représente quatre fois par jour. Mais comment tenir à ce rythme ? "Je dors et je fais du foot", répond simplement Eric Chitcatt. À part ça ? "Des rencontres et la confiance. C'est grâce à ça que j'ai réussi à avancer". 

En 2000, il monte "avec une bande de pote" un café-théâtre L'escalier du rire dans sa ville natale, Albert. C'est là qu'Omar Sy et Fred Testot montent sur scène pour la toute première fois. 

Stages et spectacles pour enfant 

Depuis, Eric se spécialise dans le spectacle pour enfant avec le Chapiteau Vert. Depuis, le spectacle tourne dans toute la France et a été élu meilleur spectacle de l'année à deux reprises au niveau national. Eric créé des compagnies partout en France et négocie actuellement en Martinique. "L'idée c'est de développer l'activité de sensibilisation des enfants aux problématiques environnementales. Le tout grâce à mon travail sur scène".

Eric développe par ailleurs des stages pour les personnes en difficultés : anciens alcooliques, anciens détenus... "En gros, tout type de personne qui à un moment donné a décroché avec la société". Là, Eric travaille sur des problématiques telles que la confiance et l'estime de soi.

Préparateur mental

Depuis, Eric est également devenu préparateur mental pour les sportifs de haut niveau. Il entraîne ainsi les joueurs du centre de formation de l'ASC. Là aussi, le théâtre tient une grande place. "Je leur fait faire tout un tas d'exercices qui les aident à accepter l'erreur de l'autre, avoir confiance en soi".

À l'approche des 50 ans, Eric sait ce qu'il veut. "Mon objectif aujourd'hui serait de développer mon activité dans l'accompagnement de la performance dans le sport de haut niveau".