À Amiens, le bar Red and White recouvert de tags homophobes : "cela montre bien que la lutte pour la tolérance n'est pas terminée"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eline Erzilbengoa
Le bar Red and White a été recouvert de tags haineux à Amiens dimanche 21 novembre.
Le bar Red and White a été recouvert de tags haineux à Amiens dimanche 21 novembre. © Victor Caron

Dans la nuit du 20 au 21 novembre, le bar Red and White dans le quartier Saint-Leu à Amiens a été la cible de tags homophobes. C'est la première fois que ce genre de fait se produit selon le gérant de l'établissement.

La devanture est désormais pratiquement recouverte d'inscriptions haineuses. Dans la nuit du 20 au 21 novembre, après la fermeture du bar à 2h du matin, le Red and White situé dans le quartier Saint-Leu à Amiens a été la cible de tags homophobes. 

"J'ai été prévenu dans la nuit, raconte le gérant, Victor Caron. Cela s'est passé entre 2h et 5h du matin." Durant la soirée, quelques heures auparavant, il n'avait repéré aucun signe d'animosité. "Nous avons passé une très bonne soirée, il n'y a pas eu d'incidents", affirme-t-il. 

C'est la première fois que ce genre de fait se produit selon lui. "Il y a pu avoir quelques descentes il y a longtemps, des gens qui voulaient casser du pédé comme on dit. Mais depuis que j'ai repris le bar, il y a deux ans, je n'ai jamais eu aucun problème."

Un peu plus loin, un autre tag homophobe a également été retrouvé sur la façade de France Bleu Picardie. Une inscription équivalente à celles découvertes sur la devanture du bar.

"Je compte laisser les tags 15 jours"

Les services de la mairie d'Amiens et plusieurs associations ont apporté leur soutien au gérant du Red and White. Une plainte sera déposée par lui lundi 22 novembre. "On devrait pouvoir avoir accès aux images de la vidéo surveillance", indique-t-il. 

En attendant, Victor Caron rouvrira son bar comme chaque semaine. "Je compte en tout cas laisser les tags une quinzaine de jours, annonce-t-il. C'est un bar gay friendly où l'on prône la tolérance et l'inclusion. Ce genre de fait, cela montre bien que la lutte n'est pas terminée."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.