Amiens nord zone de sécurité prioritaire : quel bilan ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Célia Mascre

En août 2012, Manuel Valls annonce à Amiens la création de ZSP : zones de sécurité prioritaires. Cinq ans plus tard, la surveillance policière aurait fini par payer.

Cinq ans après les émeutes d'Amiens nord, les habitants voient les policiers en nombre au quotidien. Car depuis 2012, Amiens est une ZSP : zone de sécurité prioritaire. Une zone sillonnée en permanence par les forces de l'ordre. Or la présence policière a visiblement fini par payer.

"Tous les indicateurs sont désormais au vert en termes d'incendies de véhicules, de jets de projectiles, d'atteintes aux autorités publiques. Les violences urbaines ont connu une chute très importante. On a depuis 2012 75% de faits en moins", affirme Mathias Ott, directeur de cabinet de la préfecture de la Somme. 

Du côté des policiers, ces mesures ont permis de mettre fin à une véritable zone de non-droit.

durée de la vidéo: 02 min 30
Bilan de la zone de sécurité prioritaire à Amiens