L'Amiens SC entame sa saison "avec calme et sérénité"

À un jour de la première rencontre de la saison face à l'OGC Nice, l'Amiens SC organisait une conférence de presse en présence de Luka Elsner et de Prince Gouano, ce vendredi 9 août à 14h30.

Luka Elsner s'est montré confiant avant d'aborder ce premier match à domicile de la saison.
Luka Elsner s'est montré confiant avant d'aborder ce premier match à domicile de la saison. © B. Henrion / FTV
"On démarre ce championnat avec une envie et un enthousiasme important". Ce sont les mots avec lesquels Luka Elsner, entraîneur de l'Amiens SC, a démarré la conférence de presse organisée par le club ce vendredi 9 août, à un jour du premier match de la saison face à l'OGC Nice. Le coach s'est déclaré impatient de démarrer le championnat après six semaines de préparation.


Une équipe en composition

C'est donc avec "calme et sérénité" que les Amiénois se rendront à Nice demain. Alors que le mercato d'été bat son plein, c'est une équipe encore en composition qui foulera la pelouse des aiglons de Patrick Viera. Bongani Zungu, qui a participé à la Coupe d'Afrique des nations avec l'Afrique du Sud, devrait faire partie des titulaires. En revanche, Moussa Konaté, arrivé plus tard que les autres après un joli parcours avec le Sénégal, n'est pas encore prêt, tout comme Gaël Kakuta, qui vient tout juste de revenir en Picardie après un an passé à Madrid. Mathieu Bodmer sera forfait, souffrant d'une légère lésion au mollet.
 
"On est prêts à affronter Nice demain, c'est une certitude, a continué le coach. C'est important de bien démarrer une saison : ça donne une dynamique positive et c'est plus facile d'aborder les matchs suivants. Mais on travaillera dur peu importe ce qui arrive." Au terme d'une préparation où l'équipe s'est, de l'aveu de son entraîneur, montrée un peu timide, l'état des troupes semble rassurant et l'unité du collectif assurée.


Laisser le temps à Gaël Kakuta

Questionné sur le mercato et ses rebondissements, Luka Elsner s'est montré pragmatique. "Saman Ghoddos a eu une semaine mouvementée mais je le sens très serein et il constitue une option pour débuter demain." Approché par une équipe de deuxième division anglaise, Brentford, le milieu de terrain a finalement choisi de rester à Amiens.
 
"Gaël Kakuta est très compatible avec l'idée du football qu'on veut créer, a poursuivi le coach. Le seul risque serait de vouloir faire un copier-coller de la saison 2017/2018 mais je n'ai aucun doute sur sa qualité, son envie de travailler et de réussir." Il a salué la capacité de réflexion du joueur, déjà prêt physiquement, ainsi que sa faim de réussir. "On va lui laisser le temps nécessaire pour trouver ses marques : à nous de le mettre dans des bonnes conditions."


Ramener les trois points

"On est impatients de démarrer, a déclaré un peu plus tard Prince Gouano, le capitaine de l'équipe. C'est un peu comme la rentrée des classes." Il a à son tour assuré que le coaching de Luka Elsner s'inscrivait dans la continuité du projet du club, même si de nouvelles idées émergeaient, et témoigné d'une solide cohésion de groupe. "Je me sens très bien préparé, investi dans le projet et impliqué à 100 %", a-t-il poursuivi.
 
C'est donc dans un état d'esprit positif que l'Amiens SC entame sa saison. Face à Nice, la ville d'origine de Luka Elsner, les Amiénois espèrent avant tout ramener les trois points. "Si nous on réussit notre plan, si on met l'intensité qu'il faut, si on gagne nos duels, et si tactiquement on est organisé comme il le faut, les choses vont bien se passer", a conclu le coach samarien.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
amiens sc football sport