L'Amiens SC qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue

Thomas Monconduit a inscrit le but de la victoire à la 91ème minute. / © FTV / Aurélien Barège
Thomas Monconduit a inscrit le but de la victoire à la 91ème minute. / © FTV / Aurélien Barège

Ce mercredi, l'ASC a décroché une précieuse victoire en Coupe de la Ligue contre le Stade rennais. Les hommes de Luka Elsner retrouvent le sourire et rencontreront le Losc au prochain tour.

Par Boris Granger

C'était l'avant-dernier match de l'année. L'occasion de renouer avec la victoire et briser une série difficile débutée mi-novembre contre... Rennes. Ce mercredi 18 décembre, l'Amiens SC a décroché une précieuse qualification en quart de finale de la Coupe de la Ligue. Victoire 3-2 face à un Stade rennais conquérant mais défait.
 

Dominés mais victorieux

Ce sont pourtant bien les Bretons qui ouvrent le score à la 27ème minute, sur penalty. La réaction amiénoise ne se fait pas attendre et sept minutes plus tard, Bongani Zungu trouve le chemin des filets sur une passe de Konaté. À la 41ème minute, c'est au tour de Stiven Mendoza d'inscrire un but qui permet aux hommes de Luka Elsner d'amorcer sereinement la seconde période.

Pourtant, Rennes parvient à se montrer incisif dès le début de la deuxième mi-temps et concrétise ses espoirs en égalisant à la 73ème minute. Acculés en défense, les Samariens trouvent le chemin des quarts de finale à la 91ème grâce à Thomas Monconduit.
 

Prochain tour contre Lille

Un but final qui "fait du bien", pour le capitaine amiénois : "On a retrouvé notre ADN et même si cette victoire est un peu un braquage, on a eu le mérite de se battre jusqu'au bout." De son côté, Luka Elsner salue une victoire "au caractère" où le club a su "défendre ses valeurs".  "Cette victoire redonne le sourire à tout le monde, se félicite l'entraîneur. Il reste beaucoup de choses à travailler mais on a su redonner vie à notre jeu et on se reconstruit petit-à-petit."

Après ses victoires contre Angers et Rennes, l'Amiens SC rencontrera en quart de finale le Losc de Christophe Galtier au stade Pierre Mauroy, le 7 ou 8 janvier 2020. "On aurait préféré jouer à domicile, reconnaît Luka Elsner, mais on accepte le challenge." Pour cette dernière édition de la Coupe de la Ligue, les Amiénois aimeraient laisser un bon souvenir. Ils égalent d'ores et déjà leur meilleure performance, souvenir d'un quart de finale perdu contre l'Olympique lyonnais en 2001.
 

Retour à la réalité

Mais il faut vite se remettre dans le bain de la Ligue 1 : samedi prochain, l'ASC rencontrera le PSG au Parc des princes pour un match difficile à appréhender. Et pourquoi pas offrir un joli cadeau aux supporters en décrochant les trois points.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus