Atelier cuisine, sieste sonore : à Amiens, des étudiants proposent un événement culturel en ligne sur nos 5 sens

Alors que le monde de la culture est mis à mal à cause de la crise sanitaire de la Covid-19, une association d'étudiants, les Robins des Art, a décidé d'organiser un événement culturel numérique centré sur la redécouverte des sens.

Captation de "Instants Doux" de la compagnie Trema, réalisée par Bulldog Audiovisuel au Musée de Picardie
Captation de "Instants Doux" de la compagnie Trema, réalisée par Bulldog Audiovisuel au Musée de Picardie © Océane Laforest

Tout au long du week-end, l'association les Robins des Arts organise un événement culturel centré sur la thématique de la redécouverte des sens. Cette association, créée en 2008 à Amiens, regroupe chaque année les étudiants du Master 2 culture, patrimoine et innovations numériques, de la filière sciences humaines et sociales de l’université de Picardie Jules Verne. Habituellement, ces étudiants proposent des événements culturels en présentiel comme en 2019 à la Citadelle ou en 2020 de justesse le week-end avant le premier confinement.

Mais cette année, la crise sanitaire a changé la donne. "À la base, on avait prévu un événement physique, on avait bien avancé, on avait pris contact avec les artistes, on avait déjà les spectacles prévus. Mais en décembre-janvier on a vite compris que l'événement ne pourrait pas se faire sous ce format-là", explique Justine Delambre, secrétaire de l'association Les Robins des Arts.

Les 17 étudiants doivent donc trouver une alternative et créer un événement qui sera 100% numérique. "On a dû revoir toute la programmation, avec certains intervenants on a pu faire le basculement sur le numérique, mais plein de choses n'ont pas pu se faire, confie-t-elle. On ne voulait pas abandonner pour autant, on devait rebondir et garder cet aspect événement."

"On prend le contre-pied de l'actualité"

Alors que l'ensemble des événements culturels sont annulés à cause de la crise sanitaire, l'expérience "À Contresens" subsiste via le site internet de l'association. "On s'est basé sur l'actualité sanitaire, on s'est dit pourquoi ne pas partir sur les sens qui sont actuellement entravés. On prend le contre-pied de l'actualité", détaille Justine Delambre. 

Ainsi des contenus uniques comme une sieste sonore, une performance photographique, une balade poétique, ou encore une recette de cuisine sont mis en ligne à différents horaires. "C'est un événement qui est vraiment pluridisciplinaire, on convoque tous les sens via les différentes activités et on a fait en sorte que ce soit destiné à tous les publics", indique la secrétaire de l'association.

Pour les retardataires, pas de panique. L'ensemble des contenus sont visibles sur le site Robins des Arts jusqu'à dimanche 14 mars.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture danse art covid-19 santé société