Derby picard : Face à Chambly, Amiens décroche le nul dans les arrêts de jeu

Lors de cette 15e journée de Ligue 2, le premier derby picard en championnat s'est finalement soldé par un match nul. Alors que Chambly menait 1-0 tout au long de la rencontre, les Amiénois sont revenus à la marque dans les derniers temps de jeu. 

L'Amiens SC décroche le nul face à Chambly au stade de la Licorne
L'Amiens SC décroche le nul face à Chambly au stade de la Licorne © Cédric MERAVILLES / MAXPPP

C'est un terrible scénario pour les Camblysiens. Un soulagement au contraire pour les Amiénois. Il faut dire que ce derby picard commençait sur les chapeaux de roues avec un but de Chambly dès la 11e minute. 

Sur un mauvais contrôle du défenseur central de l'Amiens SC Emmanuel Lomotey, le milieu de Chambly Guillaume Heinry intercepte et passe en retrait à Guezoui qui ajuste Gurtner. À peine quelques minutes plus tard, Chambly enchaîne les occasions et l'on sent que défensivement du côté d'Amiens, ce n'est pas en place. 

"Vous savez, c’est toujours dur de jouer face à une équipe qui met 11 joueurs vers le ballon dans son camp et qui est quand même capable de sortir en contre-attaque, avec des joueurs très athlétiques sur la ligne de défense. Cela demande une justesse technique et une qualité dans les choix que l’on n’avait pas en début de match", a déclaré l'entraîneur d'Amiens Oswald Tanchot en fin de rencontre. 

Les Amiénois essayent de revenir progressivement après la 15e minute mais perdent beaucoup de ballons alors que Chambly est bien compact en défense. Les Camblysiens défendent leur avantage au score en empêchant les Amiénois de déployer leur jeu.

À la mi-temps, l'avantage est mérité pour Chambly, une équipe volontaire face à des Amiénois qui ne produisent pas de jeu. "On a mis beaucoup trop de touches de balle, beaucoup trop de décrochages dans des zones inutiles. On a confondu maîtrise et passivité. Je regrette vraiment cette première mi-temps dans l’aspect technique et l’intensité qu’on doit mettre", poursuit Oswald Tanchot. 

Chambly pas loin du 2-0

En seconde mi-temps, les Amiénois tentent de recoller au score face à des Camblysiens qui résistent. À la 81e, Chambly passe à côté de la balle de 2-0, sur un tir cadré de Heinry stoppé par Gurtner. "Tant qu'on ne mettait pas le 2-0, on a eu deux fois l'occasion, on était sous la menace de quelque chose. On l'emportera la prochaine fois que l'on fera ça", confie l'entraîneur de Chambly, Bruno Luzi en fin de match.

Il faudra attendre le temps additionnel de la rencontre (5 minutes) pour voir les Amiénois revenir au score (94e). Sur un coup franc de Lusamba, Amadou Ciss réussit à tromper le gardien camblysien de la tête. "On a fait un bon match tout de même, on a été très propres, très disciplinés. Mais voilà ce genre de but à la dernière minute ça arrive, faut agir avant puisqu'on a eu les possibilités", concède Bruno Luzi. 

"En deuxième mi-temps on a quand même joué avec l'épée de damoclès au dessus de la tête pour ne pas encaisser de deuxième but et ne pas faire d'erreur alors qu'on avait beaucoup de joueurs engagés vers l'avant, ajoute Oswald Tanchot. On a su le faire donc on peut aussi féliciter le groupe d'y avoir cru jusqu'au bout et d'avoir sauvé un point, parce que je pense que ça aurait été très cher payé de perdre 1-0 ce soir."

Les Camblysiens se classent toujours dernier du classement de Ligue 2, alors que l'ASC se maintient à la 12e place. 

Le 18 décembre à 20h, les Amiénois iront à Valenciennes, Chambly de son côté recevra Guingamp. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
amiens sc football sport fc chambly